Ce 5 juillet est diffusée la dernière de “C'est au programme”, l'émission phare de Sophie Davant. Que va devenir l'animatrice culte de France 2 après l'arrêt brutal de son programme ?
abacapress

"C'est au programme", une émission devenue culte avec le temps

C’est au programme a fait pendant près de 20 ans les beaux jours de France Télévisions. C’est en 1998 que l’animatrice Sophie Davant prend les commandes de l’émission de France 2 Tout un programme (devenue en 1999 C'est au programme), entourée de nombreux chroniqueurs tels que Damien Thévenot, Danielle Moreau ou encore Frédéric Zeitoun. Un rendez-vous télévisuel incontournable qui mettait en lumière des sujets divers et variés comme la culture, la santé, les voyages ou encore la cuisine.

Ce concept, qui a séduit de nombreux téléspectateurs au fil du temps, avait même permis à la chaîne de gagner un jour supplémentaire sur la grille des programmes, est passant de quatre à cinq diffusions par semaine.

France Télévisions supprime “C’est au programme”

Mais après plus de 20 ans à l’antenne, Sophie Davant et son équipe ont été pris de court par France Télévisions. Le 13 mai 2019, France 2 a annoncé officiellement la suppression du magazine dès la rentrée 2019. Un coup dur pour Sophie Davant qui accuse le coup. “J'ai essayé de défendre l'émission, j'ai essayé d'avancer l'argument de l'audience, l'argument de l'équipe. C'est ça aussi qui m'attriste le plus. Il y a une trentaine de salariés dont plus de la moitié dont on ne sait pas, quand même, ce qui va advenir d'eux. Donc voilà, c'est triste. On aimait travailler ensemble. On aimait faire cette émission”, a-t-elle affirmé dans Touche pas à mon poste.

Si l’émission prend fin aujourd’hui, c’est dans un premier temps pour moderniser les programmes à l’antenne, mais également réaliser des économies de l’ordre de 400 millions d’euros d’ici 2022 rapportent nos confrères du Parisien. Une décision très surprenante qui semble contradictoire avec les bonnes audiences réalisées par le programme depuis janvier dernier. En effet, l’émission de Sophie Davant permet à la chaîne d’être leader sur leur créneau horaire devant les mastodontes de TF1 et BFM TV.

Face à l’arrêt brutal de son programme, Sophie Davant n’a pu cacher sa tristesse et son incompréhension : “C’est dommage que l’émission s’arrête parce que vous n’avez jamais été aussi bon. Là, on commençait à y arriver !”, a-t-elle affirmé à un de ses chroniqueurs sur le plateau.

Pour le tournage de sa dernière émission, des nombreux amis de Sophie Davant ont fait le déplacement pour la soutenir. Mais la star, qui s’attendait à voir également les dirigeant de la chaîne, a vite été déçue. En effet, seul le secrétaire général des antennes Antoine Boilley a fait l’effort de venir. “Il suffisait de prendre l'ascenseur. Humainement, Sophie est peinée de ce manque de reconnaissance”, a affirmé un de ses proches au Parisien.