Patricia Kaas : les drames de sa vie

À la fin des années 80, Patricia Kaas doit faire face à un événement tragique. Le 16 mai 1989, sa mère, avec qui elle était très proche, décède tragiquement d’un cancer. “Ma mère ne se plaignait jamais et, d'un coup, elle nous a appris qu'il ne lui restait peut-être plus que trois semaines à vivre. Elle nous a quittés après la sortie de mon premier album, Mademoiselle chante… en 1989. Comme si elle avait lutté contre la maladie pour vivre cet instant”, a-t-elle confié à Gala en 2011.

Les premières années de sa disparition ont été très douloureuses pour la star qui se considérait très dépendante de sa mère. “Toutes les décisions que je prenais, je les prenais en pensant à elle. J'étais complètement dépendante de ma mère. Cyril (Cyril Prieur, son manager NDLR) lui a promis, au pied de son lit, de prendre soin de moi. Ma première tournée, je m'en rends compte aujourd'hui, c’était aussi une façon de fuir mon deuil, plutôt que de le faire”, a-t-elle expliqué.

Dans son autobiographie L’Ombre de ma voix, sortie en 2011, la chanteuse s’est confiée sur les hommes de sa vie ainsi que sur ses avortements. “Parfois, en songeant à la maternité, je me suis dit : ‘tu t'en fous du père’. Sauf que, quand tu tombes enceinte, non, tu ne t'en fous pas. Lorsqu’on leur apprend qu’elles attendent un enfant, certaines femmes éprouvent de la joie et d’autres de l’incertitude. En ce qui me concerne, soit je n'étais pas avec la bonne personne, soit ce n'était pas le bon moment. Il est arrivé qu'un homme me demande de garder notre enfant, mais dans ma tête, mon choix était clair. Ça peut choquer. Mais depuis l'âge de vingt ans, je gère ma vie. Même si je ne peux plus tomber enceinte, je ne regrette pas mes choix, à ce jour”, a-t-elle expliqué à nos confrères de Gala.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.