Ce 24 février, Karine Le Marchand était de passage au Salon de l'agriculture à Paris. L'animatrice, qui est marraine du débat public sur les pratiques agricoles, a fait une apparition très remarquée. Radieuse, elle a par ailleurs retrouvé certains candidats de L'amour est dans le pré. Découvrez en photos le bain de foule de la star de M6.
PHOTOS. Karine Le Marchand : l'animatrice s'éclate au Salon de l’agriculture

Karine Le Marchand marraine du grand débat sur l'agriculture

Ce 23 février, la célèbre animatrice télé Karine Le Marchand était de passage à la 57e édition du Salon de l'agriculture à Paris au parc des expositions de la porte de Versailles. C'est accompagnée du ministre de l'agriculture et de l'alimentation Didier Guillaume et de la présidente de la commission nationale du débat public Chantal Jouanno, que la star a fait son entrée dans l'exposition. 

Radieuse, l'animatrice de 51 ans n'a pu s'empêcher de prendre la pose avec les  fans présents mais également avec de nombreux agriculteurs. L'acolyte de Stéphane Plaza ne s'est pas priée pour prendre la pose avec un homme déguisé en cochon ce qui a provoqué un beau fou rire. Mais la star était également présente pour le lancement du débat sur l'agriculture baptisé "ImPACtons". "En France, nous sommes très forts pour râler et nous rebeller, et pour la première fois, nous allons pouvoir aussi proposer : si les Français s'emparaient de ce droit-là, ce serait formidable", a-t-elle expliqué avant d'ajouter : "Il y a des tas de propositions qui amélioreraient les choses comme les abattages itinérants, qui se pratiquent en Suède. Sans compter que je veux lutter contre la souffrance animale".

Les internautes pourront voter et donner leur avis prochainement sur la plateforme impactons.debatpublic.fr.

 

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.