Sommaire

Le chanteur qui n'a jamais voulu être star

Son père meurt d'une crise cardiaque en 1967, alors que Mike n'a que vingt ans. Il en restera très affecté, d'autant plus qu'étant en tournée, il arrivera trop tard à son chevet. Le chanteur gardait en lui cette perte comme une véritable blessure. Quatre après sa disparition, alors que Mike Brant se rend à un concert en limousine avec son frère Zvi, il lui demande : "Tu as réussi, obtenu tout ce que tu désirais, que souhaiterais-tu aujourd’hui ?" Le chanteur lui répondra : "Je donnerais tout ce que j’ai pour revoir notre père juste cinq minutes".

Le 25 avril 1975, Mike Brant chute du 6e étage de l'immeuble du 6, rue Erlanger, dans le XVIe arrondissement de Paris. Grièvement blessé à la tête, il décède avant d'arriver à l'hôpital. Une fin tragique pour une star en pleine ascension qui suscite encore aujourd'hui de nombreuses hypothèses. Comme le rapporte Le Parisien, on parle d'espionnage avec le Mossad, des services secrets israéliens, de trafic d'oeuvres d'art, de drogue, de meurtre... Les rumeurs sont relancées deux ans après son décès avec la mort par balles de son producteur, Simon Wajntrob, puis de son secrétaire particulier, Alain Krief, qui se jette sous le métro. "Beaucoup de questions restent sans réponse, mais, pour moi, comme pour ma mère, il s'est suicidé", estimait cependant son frère Zvi Brant en 2015 auprès du Parisien.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.