Miss Saint-Martin/Saint-Barthélémy disqualifiée à cause de "photos non conformes"

Nouveau scandale au sein du concours Miss France. Alors que deux candidates à l'élection Miss France 2021 ont été disqualifiées à cause de photos dénudées, une autre Miss vient à son tour de subir le même sort. 

On vient de l'apprendre, Naïma Dessout, Miss Saint-Martin/Saint-Barthélémy ne participera pas à la cérémonie Miss France 2021 prévue le 12 décembre prochain. Victime d'une "dénonciation anonyme", la jeune femme de 18 ans vient d'être écartée du concours de beauté à cause de photos "non conformes". 

C'est dans un communiqué que Catherine Vermot de Boisrolin, la présidente régionale du comité Saint-Martin/Saint-Barthélémy, a annoncé la nouvelle. "Compte tenu de la nature des photos, le règlement national de Miss France Organisation en l’état actuel ne laisse aucune marge d’appréciation pouvant autoriser Naïma à participer (...) Le comité fait le choix de garder sa candidate au titre régional de Miss Saint-Martin /Saint-Barthélemy 2020 et notre ambassadrice honorera tous ses engagements en cours et à venir".

Disqualifiée au concours national, Naïma Dessout a finalement pris la parole sur son compte Instagram. "Comme vous le savez sûrement déjà, je ne participerai pas à l’élection de Miss France 2021. (...) Déçue et tout de même choquée aussi car je n’aurais jamais imaginer que je puisse être prise pour cible un jour simplement en me présentant à un concours", a-t-elle écrit avant de souhaiter bonne chance aux autres candidates : "Je vous remercie tous et toutes de votre soutien. Je remercie également mon comité qui a fait le choix d’agir en mon intérêt. Bonne chance aux autres candidates et à bientôt pour de nouvelles aventures".

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.