Sommaire

Dès l'été dernier, le nom de Marion Cotillard commence à circuler à Hollywood, pressenti pour l'Oscar de la meilleure actrice, aux côtés d'Angelina Jolie et Julie Christie. Seule condition : "faire campagne" dans les six mois qui précèdent la cérémonie. Miss Cotillard accepte de jouer le jeu. Elle donne interview sur interview, fait la couverture du magazine pro Variety, puis celle du supplément week-end du New York Times, et pose nue sous la douche façon Psychose (le film d'Alfred Hitchcock) pour Vanity Fair. Premier triomphe dès le 13 janvier, avec l'attribution du Golden Globe de la meilleure actrice dans une comédie musicale ou une comédie, décerné par la presse étrangère d'Hollywood. Un avant-goût des Oscars décernés le 24 février.

Statuette ou pas, Marion figure désormais au firmament du box-office US et s'apprête à enchaîner là-bas deux tournages aux côtés de Johnny Depp, Penelope Cruz et Javier Bardem. Son chat est prévenu : s'il veut suivre dans la maison de location de Santa Monica, il devra se faire vacciner. A moins qu'il ne l'attende à Paris où la belle gardera toujours son cher cocon : famille et fiancé en la personne du charmant Guillaume Canet. Plus tard, elle se verrait bien au théâtre, tragédienne bien sûr. De Taxi à Racine... Plus rien ne lui fait peur.

Bruits de couloir à Hollywood !

L'actu people en ligne sur le site de Point de Vue !

Découvrez Hedony, notre plateforme 100 % divertissement à prix mini !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.