Sommaire

Farah Pahlavi : entre exil et décès de son époux

En 1979, la famille royale est contrainte de quitter le pays après que la République islamique soit proclamée en Iran.

"À l'époque, nous entretenions des relations cordiales avec l'Occident mais aussi avec le bloc communiste. Les soucis majeurs ont surgi quand l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole NDLR)a augmenté le prix du pétrole et le Shah en a été tenu pour responsable. Les attaques ont commencé à ce moment. Toutes les nations ont le devoir de protéger leurs intérêts et, ne plus soutenir l'Iran en faisait peut-être partie. Á cela s'ajoutaient des problèmes internes causés notamment par les religieux", avait-elle confié à Eventail.be en 2018.

Après s'être exilés en Égypte, le shah d'Iran décède brutalement le 27 juillet 1980 à la suite de la maladie de Waldenström, une forme rare de cancer du sang. Son fils, le prince héritier Reza Cyrus Pahlavu, prêtera serment le 31 octobre 1980 lors de son 20e anniversaire et deviendra ainsi le nouveau shah. Malgré cela, l'impératrice continuera de vivre loin de son pays, principalement entre les États-Unis et la France.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.