Lors d'un entretien accordé au Monde le 21 mars dernier, l'actrice Line Renaud a révélé avoir subi un avortement clandestin alors qu'elle était en couple avec Loulou Gasté. Un événement "effroyable" comme elle l'a expliqué à nos confrères.
Line Renaud : ses confidences bouleversantes sur son "effroyable" avortement ©Lucas BARIOULET / AFPAFP

Line Renaud a subi un avortement clandestin

Ce n'est que le 17 janvier 1975, grâce à la loi Veil, que l'interruption volontaire de grossesse a été légalisée en France. Avant cela, de nombreuses femmes ont eu recours à un avortement clandestin, à l'image de l'actrice Line Renaud qui s'est confiée sur son avortement "effroyable" dans les colonnes du Monde, le 21 mars dernier.

Pendant près de 50 ans, la star de 92 ans a vécu une belle relation amoureuse avec Loulou Gasté. "J’avais 17 ans, il en avait 37, et nous avons vécu ensemble pendant cinquante ans. En réalité, l’histoire avait commencé bien avant puisqu’il était l’idole de mon enfance. Et elle se poursuit aujourd’hui, vingt-six ans après sa mort, car il continue de me guider au quotidien", avait-elle déclaré et d'ajouter : "Il y avait tant de complicité entre nous qu’il me suffit d’être attentive. Cela me donne de la force. Et cela ne me laisse aucun doute sur le fait que je le retrouverai un jour. Comme je retrouverai ma mère, ma grand-mère, mon arrière-grand-mère".

Une opération très risquée

Pendant de nombreuses années, la comédienne n'a cessé de vouloir être sa famille, jusqu'au jour où ce fut réellement le cas en 1950. "Il sortait d'un divorce difficile et n'était pas pressé. Et puis est arrivé un épisode très douloureux". Cet épisode douloureux n'est autre que son avortement clandestin. "Je me suis un jour retrouvée enceinte et ce fut la panique pour tous les deux. Il n'était pas question que je me retrouve dans la situation de ma grand-mère", avait-elle confié à nos confrères. Comme son compagnon ne souhaitait pas avoir d'enfant, la meneuse de revue a subi un avortement clandestin. "Il a organisé un avortement dont je garde un souvenir effroyable (...) Une adresse glauque, un appartement sombre, une tricoteuse".

Une opération risquée puisque Line Renaud a eu des complications avec "41°C de fièvre, un début de septicémie". Un médecin a même être appelé en renfort. "un gynéco a été appelé de toute urgence" et "a pratiqué un curetage à vif sur la table de la salle à manger".

Des soldes de 30 % sur tout notre site pour l’achat de 2 articles ! Ne ratez pas l’occasion !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.