Mathilde Seigner n’est pas du tout accro à Internet

 

La comédienne utilise uniquement son téléphone portable pour dire qu’elle arrive. Quant à Internet, elle déteste. Après sa bourde aux César et l’ampleur que cela avait pris, elle avait déclaré sur Europe 1 : "Malheureusement, il y a cette machine qui s’appelle Internet et qui est dramatique, qui est, je pense, un drame de l’humanité aujourd’hui". Concernant les réseaux sociaux, elle n’est évidemment pas présente, et pensait même, il y a quelques années que "Facebook était un site de cul et que ça s’écrivait Fessebook".