Drogue, alcool… La descente aux enfers d’Elton John

Alors que tout semblait lui réussir, Elton John est tombé dans les méandres de l’alcool et de la drogue à partir des années 80. Enivré par sa réussite et sa nouvelle notoriété, l’interprète de Candle in the Wind s’est consumé petit à petit avec la cocaïne : “Vous ne pouvez pas imaginer quel genre d’égoïste, j’étais devenu. C’était en partie dû aux drogues, en partie au mode de vie qui était le mien, et aussi à mon entourage qui me passait tous mes caprices. J’étais dévoré par l’alcool, la cocaïne et je ne sais quoi d’autre”, a-t-il confié dans son autobiographie Cure d’amour, parue en 2012. 

Après cette sombre période, il décide de se reprendre en main et part pour une cure de désintoxication en juillet 1990. Finalement, la star retrouve le chemin de la guérison et s’assagit, vainquant par la même occasion ses problèmes de boulimie. Deux ans après sa cure de désintoxication, Elton John reprend le chemin des studios de musique et sort son 23e album intitulé The One

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.