Elle a écrit 3 lettres avant de se suicider

 

Le chiffre 3 est revenu à la fin de sa vie car elle a laissé 3 lettres juste avant de mettre fin à ses jours le 3 mai 1987. La première était destinée à Orlando, la seconde à François Naudy (son compagnon actuel), et la troisième pour son public avec un message de désespoir : « Pardonnez-moi, la vie m’est insupportable ».