©Abaca Press

Une vie marquée de suicides

 

Publicité

Dalida n’a pas eu de chances en amour, puisque trois de ses compagnons se sont suicidés. Le premier s’appelle Luigi Tenco. En couple avec lui en 1967, ils doivent participer ensemble au Festival de San Remo et chanter « Ciao amore, ciao », mais le jury ne les a pas retenus. Ne pouvant accepter l’échec, le jeune homme se tire une balle dans la tête dans sa chambre d’hôtel.Le second se nomme Lucien Morisse, il avait vécu avec Dalida pendant 5 ans, avant de se séparer en 1961. Néanmoins, ils ont gardé, par la suite, de bons rapports amicaux. Mais le 11 septembre 1970, il met fin à ses jours avec une balle dans la tempe.Richard Chanfray fait également parti des hommes qui ont compté dans la vie de Dalida. Il se faisait appeler le comte de Saint-Germain car il prétendait qu’il était la réincarnation d’un noble du XVIIIème siècle ayant croisé la route de Marie-Antoinette. Malgré ce côté bizarre, ils restent ensemble pendant 9 ans. Mais, deux ans après la séparation, il se suicide dans sa voiture en inhalant des gaz d’échappement.

Publicité