Marion Bartoli et son compagnon Yahya Boumedienne ont annoncé leurs fiançailles ce week-end sur les réseaux sociaux. Relation toxique ou fusionnelle, Planet vous propose de découvrir tous les hommes de la vie de l'ex-championne de Wimbledon.
Les hommes de la vie de Marion Bartoliabacapress
Sommaire

Yahya Boumedienne, le fiancé de Marion Bartoli

Ce 9 novembre, l’ancienne championne de tennis Marion Bartoli a annoncé ses fiançailles avec le footballeur belge Yahya Boumedienne via son compte Instagram. Une publication où la jeune femme de 35 ans dévoile sa bague de fiançailles avec en légende : “Forever yesssssssssss!!!!!! Un des plus beau jour de ma vie !! Je suis tellement heureuse et émue de devenir ta femme mon amour !! J ai hâte de passer le reste de ma vie à tes côtés, à t’aimer, t’encourager, prendre soin de toi. La 1ere fois où je t’ai vu, je savais que notre histoire serait exceptionnelle. JE T AIME MA VIE”, a-t-elle écrit.

Une annonce qui n’a pas manqué de réjouir ses quelque 34 000 fans sur Instagram : “Toutes nos félicitations Marion et tous nos vœux de bonheur”, “Félicitations !! Vous êtes magnifiques tous les deux ! Plein de bonheur’ ou encore “Félicitations Marion à vous deux reste comme tu es une jeune femme souriante et une battante”, peut-on lire en commentaire.

Dans son livre intitulé Renaître, l’ex-tenniswoman Marion Bartoli s’est confiée sur son ancienne relation perverse et toxique avec un banquier britannique qu'elle appelle D. dans son livre. De cette relation, la jeune femme de 35 ans n’en garde qu’un souvenir néfaste : humiliation et perte de 23 kilos en quatre mois. Une relation qui lui a presque coûté la vie.

“Au départ, tout va bien, il est gentil, charmant, mais je me suis retrouvée au quotidien avec quelqu'un qui trouvait que tout ce je faisais c'était pas bien. Et, le plus humiliant, c'est que dans le salon, il y avait des photos de lui avec ses ex et moi j'étais relayée dans la cuisine”, avait-elle confié dans l’émission Sept à huit en février dernier. Attaquée constamment sur son physique, l’ex-gagnante de Wimbledon perd progressivement confiance en elle : “C'est terrible pour une femme. On passait dans la rue, il y avait une fille qui était plus grande, plus mince, il faisait des réflexions. Je me suis retrouvée avec quelqu'un qui m'a cassé toute la confiance que j'avais construite. J'étais sous son emprise totale à tel point que mes parents ne me reconnaissaient pas… j'étais totalement anéantie en tant que personne que je ne vivais que pour lui faire plaisir”.

Une relation avec un pervers narcissique qui lui a fait atteindre le pallier des 41 kilos : “C'est plus la comparaison avec les autres filles dans la rue qui était profondément méchante. J'étais docile, je me disais : 'Ah oui oui, peut-être qu'il a raison. Peut-être que je devrais maigrir, etc.'. (...) Je lui trouvais toutes les excuses du monde (...) Il était radin à un point juste inimaginable ! Il prenait les billets d'avion sur les compagnies aériennes les plus low-costs de chez low-cost et il me demandait de payer les hôtels cinq ou six étoiles, a-t-elle confié à nos confrères de Purepeople.

Finalement, le couple se sépare à la fin de l’année 2015 : “Modestement, ce livre est aussi un message adressé à toutes les femmes qui souffrent dans leurs relations amoureuses, les humiliées, les rabaissées, les stigmatisées. J'espère que ces lignes vous donneront de la force. Ma triste expérience tend la main à votre solitude et je vous entends déjà dire STOP”, a-t-elle conclu dans son autobiographie Renaître, paru en avril 2019.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.