Les dérapages de starsCreative Commons
Jean-Luc Delarue, William Leymergie, Sophie Marceau, Julien Lepers... Ils ont tous dérapé, parfois devant les caméras ! Clash, coup de folie, provocation, dispute : retour en images sur les dérapages des célébrités.
Sommaire

1. Le pire de Jean-Luc Delarue

Avant son décès en août 2012, Jean-Luc Delarue a beaucoup fait parler de lui pour ses dérapages en public ou dans sa vie privée ! L'un des scandales venait d'un mail qui a été rendu public par le magazine ''Entrevue'' en mars 2009.

Dans ce courriel, daté d'octobre 2007, l'animateur parle à un collègue des sujets qu'il conviendrait d'aborder dans son émission ''Toute une histoire''. Selon ''Entrevue'', l'animateur explique que "l'individu" (en parlant des téléspectateurs) veut du "balourd" et non "du psy pour gonzesse". Il aurait même suggéré d'y "aller fort avec de l'infidélité, de la proximité, de la mère pédophile, de l'inceste, de la trahison...".

En février 2009, il avait déjà dérapé en public lors de la cérémonie des Globes de Cristal où il avait proposé à Yamina Benguigui de lui tenir "son globe ou... ses globes !", faisant référence à la plastique de cette dernière...

En raison de son comportement plutôt imprévisible, France Télévision avait décidé de priver l'animateur de direct.

Mais ce n'est pas tout ! Toujours dans la série des dérapages, Jean-Luc Delarue s'était également fait remarquer pendant ses vacances en février 2007.

Il se rendait en Afrique pour un safari et a semé le chaos à bord de l'avion du vol Paris-Johannesburg ! Le mélange d'alcool et de médicaments qu'il avait pris serait la cause de cet incident.L'animateur avait insulté les passagers ainsi que les membres de l'équipage qu'il aurait agressés, allant jusqu'à mordre un steward jusqu'au sang !

2. William Leymergie agresse ses collaborateurs de Télématin

L'animateur de ''Télématin'', William Leymergie, aurait des accès de colère plutôt effrayants ! En effet, il aurait tenté d'étrangler l'un de ses collaborateurs, Jean-Philippe Viaud, lors d'une dispute en septembre 2007 !

Suite à cette affaire, William Leymergie a été suspendu d'antenne pendant 15 jours, remplacé par Thierry Beccarro.

Le syndicat CGC des médias a déposé une plainte le 24 septembre dernier contre William Leymergie pour "manquement à son obligation de sécurité à l'égard des salariés". Jean-Jacques Cordival, le responsable du syndicat CGC des médias, lors d'une interview sur le site Le Post, a même réclamé le départ de l'animateur.

3. Nicolas Sarkozy : 'Casse-toi pauv' con !'

Voici l'un des dérapages présidentiels les plus mémorables de Nicolas Sarkozy : lors du salon de l'agriculture 2008, le président tente, au milieu de la cohue, de serrer la main à un homme qui refuse son contact. "Touche-moi pas, tu me salis !", assène le quidam à Nicolas Sarkozy, qui répond du tac au tac : "Casse-toi pauv'con !"... Une réponse captée par les caméras, qui fait le tour du monde et devient immédiatement une réplique culte !

Nicolas Sarkozy s'était déjà fait remarquer en novembre 2007 en réagissant aux provocations d'un pêcheur en Bretagne. Le président rendait visite aux pêcheurs en grève du Guilvinec, lorsqu'il a été insulté par un des grévistes. Irrité, Nicolas Sarkozy avait invité ce dernier à descendre pour s'expliquer...

4. Thierry Roland-Jean Michel Larqué : la dispute

Thierry Roland, le très populaire commentateur de football, n'avait, de son vivant, pas sa langue dans sa poche et était coutumier des dérapages en direct.

Un de ses dérapages les plus célèbres est une dispute avec son comparse Jean-Michel Larqué, qui a eu lieu hors caméra (mais pas hors micros !), pendant la mi-temps de la finale de la Coupe du monde 2002. Thierry Roland, furieux, s'en prend à l'attaché de presse de TF1 qui n'a pas réussi à lui envoyer des billets pour un match de football alors que Jean-Michel Larqué le défend. Attention, oreilles sensibles s'abstenir !

Thierry Roland s'était déjà rendu célèbre (et populaire !) en 1976 lors du match France-Bulgarie où, en désaccord avec l'arbitre écossais, il témoigne de sa colère envers ce dernier, ponctuant ses commentaires en direct d'un "Monsieur Foote, vous êtes un salaud !". Cette réplique restera gravée dans les mémoires.

5. David Pujadas s'énerve pendant le JT

Un (petit) dérapage pour le présentateur du journal télévisé de France 2, le 1er avril 2009. David Pujadas, d'habitude très calme, esquisse un geste énervé avec son stylo.

Apparemment, plusieurs problèmes techniques étaient survenus ce soir-là durant le journal, causant la colère de David Pujadas qui s'est excusé "pour les problèmes techniques" à la fin du journal.

6. Françoise Laborde et son 'putain !!!'

Sur France 2, les téléspectateurs du JT de 20 h du 21 août 2008 ont eu la surprise de voir Françoise Laborde lancer un "Mais pourquoi vous me le dites pas, putain ?!" à l'attention de la régie, à la fin d'un reportage sur les soldats français tués en Afghanistan...

La raison de ce dérapage reste inconnue mais la présentatrice, à l'instar de David Pujadas, a présenté ses excuses aux téléspectateurs à la fin du journal.

7. Paul Amar offre des gants de boxe à Le Pen et Tapie

Le 1er juin 1994, Paul Amar anime un débat qu'il présente comme un "match politique" entre Bernard Tapie et Jean-Marie Le Pen à l'occasion des élections européennes. Connaissant le caractère des deux hommes qui pourraient "en venir aux mains", le présentateur prend les devants et leur distribue des gants de boxe...

Bernard Tapie renvoie le journaliste dans ses cordes en lui assénant, en réponse à sa provocation, un cinglant : "La politique, c'est sérieux".

Paul Amar a été remercié par France Télévisons après ce dérapage'.

8. Daniel Ducruet et un paparazzi se battent chez Delarue

Avant que Jean-Luc Delarue ne se mette à déraper en direct, c'étaient ses invités qui le faisaient dans ses émissions ! Parfois jusqu'à se battre en direct, comme dans ce numéro de ''Ça se discute'' où Daniel Ducruet, l'ex-mari de Stéphanie de Monaco, confronté à des paparazzis, se met en colère.Ducruet traite les photographes de rats, un paparazzi réplique, les insultes fusent, puis les deux hommes en viennent rapidement aux mains avant d'être séparés par l'équipe technique

L'émission ''Ça se discute'' a pu reprendre ensuite son cours, mais est restée mouvementée à cause des provocations incessantes du paparazzi Jean-Claude Elfassi.

9. Gainsbourg contre Guy Béart chez Bernard Pivot

Serge Gainsbourg était aussi doué pour la provocation que pour la composition, et ses dérapages en direct sont tous passés à la postérité. Parmi les plus fameux, tout le monde garde en mémoire le "I want to fuck you" adressé à Whitney Houston sur le plateau de Michel Drucker, ou encore le billet de 500 francs brûlé en direct lors de l'émission ''Sept sur sept''...

Autre perle du "best of" télévisé de Serge Gainsbourg, l'émission ''Apostrophes'' du 26 décembre 1986. Interrogé par Bernard Pivot, Gainsbourg parle de sa passion pour la peinture puis est apostrophé par Guy Béart sur la place de la chanson dans l'art. Les deux auteurs échangent alors quelques noms d'oiseaux...

10. Céline Dion et son kayak...

C'est une Céline Dion très émue que l'on retrouve dans cette intervention télévisée de 2005. La chanteuse, révoltée que les victimes de l'ouragan Katrina n'aient pas encore été toutes secourues, suggère de "prendre un kayak" pour aller aider les sinistrés, mêlant le geste à la parole.

Cette vidéo qui a tour à tour étonné, ému ou fait rire, est restée culte.

11. Dieudonné et le sionisme

On ne compte plus les dérapages de l'humoriste Dieudonné. En effet, depuis les années 2000, l'humoriste qui était pourtant connu pour être un homme de gauche, tient des propos et des prises de positions antisémites qui frisent l'extrême droite...

Dans la série de ses derniers dérapages, Dieudonné a affirmé en juillet dernier que Jean-Marie Le Pen était le parrain de sa fille, puis, en décembre, a décerné au négationniste Robert Faurisson le Prix de l'infréquentabilté et de l'insolence... remis par un homme déguisé en déporté juif.

Cette vidéo de 2003 marque le début de la polémique sur l'humoriste. Invité à l'émission de Marc Olivier Fogiel, Dieudonné entre sur le plateau déguisé en activiste juif en faisant un sketch sur la paranoïa anti musulmans...

12. Julien Lepers au spectacle de Dieudonné

En décembre 2008, Julien Lepers a fait parler de lui à cause... de ses loisirs ! En effet, l'ancien animateur vedette de Questions pour un champion a créé une polémique en allant voir Dieudonné en spectacle. Le fameux spectacle où l'humoriste avait offert un prix au négationniste Robert Faurisson...

Interrogé par la presse, Julien Lepers se défend, comme dans cette interview accordée à Télé Loisirs le 30 décembre 2008 : "J'ai quand même le droit d'aller voir qui je veux pour me faire mon opinion, merde !".

L'animateur affirme apprécier les sketches de Dieudonné sans cautionner ses provocations. Il a également affirmé s'être levé durant le spectacle pour quitter la salle lorsque l'humoriste a offert le prix controversé à Robert Faurisson.

13. Sophie Marceau pète les plombs à Cannes

Tout le monde se souvient du sein de Sophie Marceau lors du festival de Cannes en 2006, mais ce n'était pas la première fois que l'actrice se faisait remarquer lors du célèbre festival. En 1999, alors qu'elle doit remettre la Palme d'or, Sophie Marceau se lance dans un discours improvisé qu'elle commence par "Oh ! Quelle journée..." avant d'enchaîner sur des propos sans queue ni tête sur le festival "j'voulais savoir qu'est-ce que c'est Cannes, qu'est-ce que... qu'est-ce qui se passe, c'est comment l'atmosphère, c'est quoi ?" avant de lancer un "Oh ! Cannes c'est chiant, mais c'est chiant !".

Son discours, hésitant, qu'elle termine par "le cinéma est une chose qui compte dans le monde, plutôt que de faire la guerre, on fait du cinéma... " a été sifflé par le public et interrompu par Kristin Scott Thomas, la maîtresse de cérémonie.

On apprendra plus tard que la confusion de ce discours était due à la journée particulièrement difficile qu'a eue Sophie Marceau qui avait visité un hôpital d'enfants malades.

14. Francis Lalanne craque chez Sabatier et Ruquier

Voici l'un des "coup" de gueule" mémorables de Francis Lalanne, connu pour ses prises de position passionnées... voire émotives !

Invité à l'émission de Patrick Sabatier, le chanteur accueille son frère qui lui fait une surprise en jouant un extrait de l'opéra qu'il a écrit mais qui n'a jamais vu le jour. Emu aux larmes, Francis Lalanne pique une colère contre "les ronds de cuir derrière les opéras" qui ne laissent pas leur chance aux jeunes compositeurs.

Francis Lalanne a refait parler de lui récemment. Samedi 25 avril 2009 le chanteur était invité à l'émission ''On est pas couchés'' de Laurent Ruquier où les chroniqueurs Eric Naulleau et Eric Zemmour s'en sont pris à lui en critiquant son livre intitulé ''Mise en demeure à Monsieur le Président de la République française''. Le chanteur n'a pas hésité à répondre aux critiques qui l'accusent d'écrire "des niaiseries".

15. Björk agresse une journaliste à l'aéroport

En 1996, La chanteuse Björk, fraîchement arrivée à l'aéroport de Bangkok, est assaillie par des journalistes et des photographes. Visiblement énervée et fatiguée, Björk s'attaque violemment à une journaliste qui s'était approchée d'elle à son arrivée.

Ce dérapage ébranle l'image calme de la chanteuse islandaise et marque le début d'une série d'agressions envers les journalistes et photographes. En effet, les faits se sont reproduits en janvier 2009, à Oakland, où Björk a attaqué une photographe en lui arrachant sa chemise !