Elizabeth Taylor : la dévoreuse d'hommes

Quand on prononce le nom d’Elizabeth Taylor, deux images viennent immédiatement à l'esprit : celle de la divine actrice plusieurs fois récompensée  et oscarisée pour son talent... et celle de la croqueuse d’homme. Avec pas moins de huit mariages à son compteur, Elizabeth Taylor a surtout enchainé les relations à la vitesse grand V.

En mai 1950, l’actrice épouse Conrad Hilton. Le couple divorce en juin de l’année suivante et Elizabeth convole de nouveau en justes noces six mois plus tard (février 1952) avec Micheal Wilding. Après son divorce, le 26 janvier 1957, elle épouse son nouvel amour, Michael Todd, le 2 février suivant. Le 6 mars 1964, le divorce entre la star et Eddie Fisher est prononcé et 10 jours seulement après, elle officialise sa liaison avec Richard Burton. En douze ans, le couple terrible se mariera et divorcera deux fois. Le 29 juillet 1976, ils se séparent définitivement, et quatre mois plus tard, le 4 décembre, elle épouse John Warner. Un septième mariage qui durera quatre ans… On en a le tournis !

© PR Photos

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.