Sommaire

__Les années fastes__

Rien n'est trop beau pour Laure Manaudou, sacrée championne des champions français par L'Equipe, décorée de la Légion d'honneur, distinguée par le prix du patriotisme Maurice-Schumann et le Grand prix olympique de l'Académie des Sports. N'importe quelle jeune fille de son âge aurait perdu pied devant une telle adulation et une telle manne financière. Pourtant, toujours sévèrement encadrée par Philippe Lucas, Laure - "ni diva ni femme d'argent" - poursuit son irrésistible ascension. En 2005, elle rafle plusieurs titres nationaux et internationaux, avant de s'octroyer les records mondiaux des 400 et 800 mètres nage libre. 2006 est encore une année faste, durant laquelle elle pulvérise à deux reprises le mythique record du 400 mètres nage libre.

Tous nos articles people| L'actu people avec Point de Vue| Toute l'actu people en vidéos

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.