Sommaire

Quand la mariée s'avance...

Lorsqu'à 17 heures tapantes, l'ensemble à cordes entonne la "Sarabande très tendrement" de Couperin, tous les regards se tournent vers les portes intérieures de l'église qui s'ouvrent pour laisser apparaître Marie. Personne ne prête attention à Joachim. Il en profite pour s'accroupir afin de mieux étreindre ses fils, et se relève en essuyant la larme qui a jailli sans prévenir. Au bras de son père, la mariée s'avance doucement pour laisser le temps à la robe de suivre le mouvement, forçant un peu son sourire tant il y a d'émotions à contenir et de changements à assumer.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.