Jean Dujardin, Virginie Efira, Omar Sy... : les caprices des stars pendant leurs tournages
Les stars américaines ne sont pas les seules à avoir des exigences particulières, les acteurs français en ont aussi beaucoup. La magazine Capital a d'ailleurs en sa possession plusieurs documents du Centre national du cinéma et de l'image animée recensant les caprices des stars.

Jean Dujardin

1/5
Jean Dujardin

Sur le tournage du film Un homme à la hauteur, Jean Dujardin a touché chaque jour une petite valorisation supplémentaire : 50 euros la journée de travail et 80 euros par jour chômé. Par ailleurs, pour l’affiche du film, son nom occupait la première position, devant celui de sa partenaire à l'écran Virginie Efira. Une exigence stipulée dans le contrat de l'acteur.

Virginie Efira

2/5
Virginie Efira

Tout comme Jean Dujardin, Virigine Efira a elle aussi quelques exigences. Pendant ce même tournage, l'actrice a souhaité que le producteur prenne en charge l'hébergement de la baby-sitter de ses enfants qui séjournaient dans le même hôtel qu'elle. 

Franck Dubosc

3/5
Franck Dubosc

Pour le tournage de Camping 3, Franck Dubosc avait à sa disposition son propre chauffeur qui assurait tous ses déplacements entre son hôtel et les lieux du tournage. La star avait un modèle de voiture bien précis : une berline haut de gamme de Mercedes ou Audi, mais surtout pas de BMW.

Voir la suite du diaporama

Omar Sy

4/5
Omar Sy

Pour le film Chocolat, Omar Sy aurait rectifié à la main le seuil à atteindre pour  "débloquer ses bonus", d'après le magazine Capital. Mais malheureusement pour l'acteur, le film n'aura pas eu le succès escompté.

José Garcia

5/5
José Garcia

Pour José Garcia, tout est clair. Son agence Artmédia a créé une "clause de l’acteur le plus favorisé." Pour le film A fond, la star a eu la chance de séjourner dans un hôtel  avec salle de gym et disposait de la meilleure caravane du tournage.