Ecouter l'article :

L'ancienne demi-finaliste de la Star Academy campe une policière de la brigade des mineurs aux côtés d'Olivier Marchal dans "La Promesse", la nouvelle mini-série de TF1 diffusée à partir de ce jeudi 7 janvier.
"J'ai trouvé ça bluffant" : Sofia Essaïdi se confie sur son rôle dans la nouvelle série de TF1abacapress

C'est un véritable défi pour Sofia Essaïdi. Celle qui a mis fin à sa carrière musicale pour se consacrer pleinement à la comédie a décidé de surprendre et de prendre des risques. Elle a en effet accepté d'incarner une policière de la brigade des mineurs de Bordeaux dans la nouvelle création originale de TF1, "La Promesse". Le premier des six épisode de la série, incarné par un duo Sofia Essaïdi-Olivier Marchal, sera diffusé ce jeudi 7 janvier en prime-time. Ce qui a d'abord convaincu la jeune femme de 36 ans, c'est l'originalité du projet.

"J’ai dévoré ça comme un bouquin. C’était très original, notamment par rapport à d’autres séries télé que l’on a l’habitude de regarder", assure Sofia Essaïdi, dans un entretien accordé à Nice-Matin. Elle confie avoir aimé "le fait que la série s’attarde plus à l’humain qu’à l’enquête policière en elle-même". L'intrigue de cette nouvelle série se concentre sur la disparition de deux fillettes. L'actrice estime qu'on "ne se penche jamais sur les répercussions éventuelles des enquêtes sur les gens, que ce soit les enquêteurs, les familles, les accusés". "Toute cette psychologie, cette dramaturgie, me plaisait", a-t-elle assuré à Nice-Matin.

"Je suis allée chercher des choses intimes"

Un vrai coup de coeur pour la comédienne. "J'ai trouvé ça, d'entrée, bluffant". Un travail intense d'actrice pour Sofia Essaïdi, qui confie avoir dû puiser au fond d'elle-même pour préparer ce rôle exigeant. "Un travail psychologique est nécessaire. Je suis allée chercher des choses intimes, personnelles. Ce rôle m’a permis d’être encore plus exigeante avec moi-même", assure la comédienne.

Quant au genre policier, Sofia Essaïdi l'a vu comme un moyen de délivrer des messages forts. Elle reconnaît qu'on lui a "souvent proposé des rôles de flic". "Je ne sais pas si c’est un passage obligatoire, mais c’est surtout ce qu’il y a autour qui m’attire, le réalisateur, le scénario. Ce rôle de flic permet de raconter des choses, de délivrer des messages, des vérités", conclut-elle.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.