Dans votre livre, vous décrivez votre relation avec Roger Hanin comme quasi-filiale... Comment se comportait ce papa de coeur avec vous ? Il était comme mon père et il me disait souvent que j’étais comme sa fille. Notre relation filiale à l’écran l’était tout autant hors caméra. Toujours très protecteur, il m’a prise sous son aile alors que je n’avais que 10 ans. Mes parents n’en étaient absolument pas jaloux et ils en étaient ravis pour moi. Notre complicité est née dès le premier jour de tournage et s’est intensifiée à mesure que je grandissais. Il m’a vue et fait grandir avec les valeurs qui lui tenaient à coeur. Je ne serais pas la même si je n’avais pas croisé sa route et d'ailleurs, je ne serai  pas non plus avec mon mari (comme il l’a fait quelques années plus tôt avec moi pour le casting Navarro, il a choisi Antoine pour interpréter Valère dans le Tartuffe que nous avons joué en 97). 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.