Ce 22 novembre, Planet a assisté au séminaire de coaching de développement personnel de Ludovic Savariello, assisté de Camille Lacourt, quintuple champion du monde de natation. À cette occasion, on a réussi à obtenir les confidences de l'ex-sportif sur ses projets à venir.
Interview Exclusive : Camille Lacourt se confie sur ses nouveaux projetsabacapress
  • Vous assistez actuellement le coach de vie Ludovic Savariello dans un séminaire de développement personnel. Est-ce une activité ponctuelle ou est-ce là le signe d’une reconversion professionnelle ?

Camille Lacourt : On compte encore en refaire. Ce n’est pas une reconversion, c’est Ludovic Savariello le coach de vie. Moi je suis un peu l’exemple concret de tous les outils que l’on travaille aujourd’hui. Je les ai travaillés ou effleurés en tant que sportif de haut niveau. J’ai pas mal d’anecdotes par rapport à tout ça. C’est juste essayer de rendre concret tout ce qui, avant de rentrer dans le vif du sujet, paraît lointain. Je suis là au même titre que ceux qui assistent à ce coaching.

  • Comment avez-vous fait la connaissance de Ludovic Savariello ?

Camille Lacourt :  Je l’ai rencontré à Marseille. Il a créé une entreprise il y a quelque temps et il a travaillé avec Florent Manaudou. On a commencé à vraiment se connaître lorsque j’ai passé mon niveau 1 de plongée avec lui. Je marche beaucoup au feeling et j’en ai eu un très bon avec lui. Je pense que l’on partage beaucoup de valeurs tous les deux et c’est venu tout naturel de commencer à travailler ensemble.

  • Quel type de coaching mettez-vous en place lors de vos séminaires de développement personnel, Ludovic Savariello ?

Ludovic Savariello : Ce que l’on fait lors du coaching, c’est de la programmation neurolinguistique. Je fais de l’hypnose thérapeutique, ce n’est pas de l’hypnose de spectacle. Je me suis formé en France à Larche, qui a une unité de recherche. Ils ont mis en place une unité de recherche entre la neuroscience et l’hypnose pour monter qu’il existe un lien entre les deux.

  • Qu’avez-vous appris par le biais de ces méthodes de coaching Camille Lacourt ? 

Camille Lacourt :  Cela ouvre des portes qui sont un peu trop fermées et permet de voir d’autres horizons. 

  • Avez-vous de nouveaux projets à venir au cinéma ou à la télévision ? 

Camille Lacourt :  Pour le moment je suis sur Canal en tant que chroniqueur le samedi autour du sport. C’est quelque chose qui m’intéresse beaucoup. Pour le moment, je n’ai pas de projet au cinéma.

  • Vous ne souhaitez pas revenir dans une émission de divertissement telles que Danse avec les stars ?

Camille Lacourt :  Non, j’ai donné. Je n’ai plus envie d’y retourner. J’ai fait Danse avec les stars car j’étais curieux de vivre cette expérience. On sort grandit d’une émission comme ça. Je suis sortie de ma zone de confort, je ne savais pas danser. Essayer de danser dans un prime devant plus de deux millions de personnes, c’était un vrai défi.

  • Vous aviez tourné sur NRJ Le bêtisier des Camilles. Est-ce que vous comptez continuer sur cette lancée ?

Camille Lacourt :  C’était juste quatre émissions. C’était aussi une expérience sympa. Je ne sais pas si c’est fini, peut-être que l’an prochain on en refera.

  • Avez-vous d’autres projets professionnels à venir ? 

Camille Lacourt :  J’ai d’autres projets qui ne concernent pas la télévision. Je suis en train de monter une société d’événementielle. Le but c’est de commencer par des afterwork et de faire du partage d’expérience entre sportifs, mais autour d’un petit esprit de compétition. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.