Creative Commons
Bill Gates, Warren Buffet, Bernard Arnaud, Liliane Bettencourt... On connaît les noms des nantis de ce monde. Mais à qui vont-ils léguer leurs fortunes ? Qui sont vraiment les milliardaires de demain ?
Sommaire

Yves Rocher a presque tout légué à son petit fils

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsSa fortune personnelle : 1,5 milliards d’euros
 

Son entreprise : Yves Rocher (cosmétiques)

 

Succession : C’est en 1959 qu’Yves Rocher crée la petite entreprise de cosmétiques qui devient, en moins de 50 ans, une multinationale. Didier, son fils, est son digne successeur. Mais le destin s’en mêle : en 1994, Didier Rocher meurt accidentellement dans un stand de tir.

Yves Rocher sort alors de sa retraite et reprend les commandes de l’entreprise. Objectif : assurer la succession du petit fils, Bris, qui n’a que 16 ans lorsque son père décède. Au décès de son grand père, en décembre 2009, Bris Rocher devient détenteur à 75% d’Yves Rocher, et occupe le rang de 17ème fortune française, à 31 ans.

©Yves Rocher

Pinault : la fille de Salma Hayek héritera-t-elle ?

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsSa fortune personnelle : 6,2 milliards d'euros, 77e fortune mondiale
Son entreprise : PPR (Pinault-Printemps-Redoute, grande distribution, luxe)

 

Succession : C'est François Pinault, 73 ans, qui a fondé le groupe PPR. Depuis 2001, la succession s'effectue en douceur. Petit à petit, il passe les rennes de l'entreprise à son fils, François-Henri, 46 ans. Des rennes bien conséquentes puisque le groupe international pèse plus de 10 milliards d'euros et que la famille en possède 40%.

A noter que François-Henri Pinault a épousé Salma Hayek en 2009 et que le jeune couple prépare déjà la relève puisqu'ils sont les heureux parents d'une petite Valentina Paloma née en 2007.


©Pymouss44

Bill Gates : restera-t-il quelque chose à ses enfants ?

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsSa fortune personnelle : 53 milliards de dollars
Son entreprise : Microsoft (Informatique)

 

Succession : « Made from scratch » c’est la formule anglaise qui s’accorde aux carrières comme celle de l’américain Bill Gates, qui s’est créé tout seul, à partir de rien ou de pas grand-chose, alors qu’il n’avait que 20 ans. Tellement bien qu’il est aujourd’hui, et depuis plusieurs années, sur le podium des hommes les plus riches de la planète.

Mais Bill Gates a d’autres objectifs pour la suite : en 2008, il quitte son poste de PDG de Microsoft (mais reste quand même directeur) et fonde avec sa femme la Bill et Melinda Gates Foundation, une fondation humanitaire, pour la santé et l’éducation dans le monde. Il prévoit notamment de faire don de près de 99% de sa fortune à des œuvres caritatives. Et il a convaincu son ami Warren Buffet – avec qui il partage le podium des milliardaires - de faire de même.

Que restera-t-il à ses trois enfants ? Et bien ils n’auront qu’à faire comme papa, repartir de zéro !

©crKees de Vos

Ingvar Kamprad : lequel de ses fils héritera d'Ikéa ?

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsSa fortune personnelle : 23 milliards
Son entreprise : Ikea (ameublement et décoration)

 

Succession : Qui aurait pu prévoir que ce vendeur d’allumettes né en 1926 en Suède deviendrait 11ème fortune mondiale ? C’est pourtant le premier petit boulot qu’il a fait. En 1943, Ingvar Kamprad crée Ikéa. Il commence par vendre des stylos, et petit à petit, il se diversifie jusqu’à devenir le magasin d'ameublement que l’on connaît aujourd’hui. A 84 ans, le multimilliardaire réside en Suisse.

Il a quatre enfants, et compte sur l’un de ses 3 fils (tous dans l’organigramme de l’entreprise), pour assurer la relève. Mais il n’a pas encore désigné lequel de Mathias (40), Jonas (43) ou de Peter (45), passera aux commandes…

©Hasse Karlsson

Dans la famille Saadé, la succession est taboue

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsSa fortune personnelle : 1,200 milliards d’euros
Son entreprise : CMA-CGM (transports)

 

Succession : Chez la famille Saadé, la succession est un tabou. Jacques Saadé, 74 ans, a repris de son temps l’industrie familiale au Liban, avant de se lancer avec l’un de ses frères dans l’aventure en France. Jackpot : les affaires ont bien marché et Jacques Saadé est aujourd’hui à la tête de la troisième compagnie de fret maritime du monde.

Qui succèdera à Jacques Saadé ? Et bien le sujet est un tabou ! Si son fils Rodolphe de quarante ans semble le mieux parti pour lui succéder, il semble que le père ne veuille pas en entendre parler. D’après les bruits de couloir, jusqu’en 2009, son fils n’était pas autorisé à prendre la parole aux conseils d’administration.

Lakshmi Mittal : une fille qu'il gâte, et un fils

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsSa fortune personnelle : 28,7 milliards de dollars
Son entreprise : ArcelorMittal (industrie sidérurgique)
 

Succession : Ce milliardaire indien installé à Londres est à la tête de la 5ème fortune du monde, qu’il a créée de ses mains en reprenant la petite industrie familiale. Son nom vous dit sûrement quelque chose : en France on a beaucoup parlé de lui lorsqu’il a lancé une OPA sur le groupe européen Arcelor en 2008. Manœuvre bien menée car il en est maintenant aux commandes.

On se souvient aussi que le mariage qu’il a financé pour sa fille en 2004, à Versailles et Vaux-le-Vicomte, est l’un des caprices les plus chers de l’histoire (plus de 55 millions de dollars).

Mais pendant qu’il gatte sa fille, il prépare son fils à la succession. A 28 ans, Aditya Mittal fait déjà partie des dirigeants de l’entreprise de papa.

©Ricardo Stuckert PR

Les Waltons : sa femme et 4 enfants

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsLeur fortune personnelle : 83,6 milliards de dollars
Leur entreprise : Wal-Mart (grande distribution)
 

Succession : Wal-Mart est l’exemple parfait de la réussite familiale. Papa Wal-Mart, Sam Walton, crée l’entreprise dans les années soixante. La croissance est fulgurante, et en 30 ans, Wal-Mart devient une multinationale.

Sam a quatre enfants : John, Sam Robson, Alice et Jim. Les quatre enfants sont héritiers de la fortune familiale et participent à la gestion de l’entreprise.

Dans les années 90, c'est John, l’ainé, qui prend les commandes de l’entreprise après son père. Malheureusement, il meurt dans un accident d’avion en 2005, laissant toute sa fortune à sa femme Christy, et les manettes de Wal-Mart à son frère S. Robson.

C’est ainsi que Christy, Jim, Alice, S.Robson, et leurs propres enfants, sont tous dans le top 20 des plus grosses fortunes mondiales.

©Grey Wanderer

JC Decaux : les futurs héritiers ont dû faire leurs preuves

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsSa fortune personnelle : 3,2 Milliards d’euros
 Son entreprise : JC Decaux (ameublement public)
 

Succession : C’est Jean-Claude Decaux qui a fondé et donné son nom au groupe de mobilier urbain. 

S’il a toujours eu pour projet de passer le relais à ses deux fils Jean-François et Jean-Charles, il aura quand même fallu qu’ils fassent leurs preuves pour mériter la succession. Le premier a eu pour mission de développer l’enseigne en Allemagne, et le second en Espagne. Une réussite puisqu’il leur laisse la co-direction du groupe (aujourd’hui implantée dans plus de 50 pays) en 2002.




©Tonyabielhessen

Bernard Arnault : une fille et un fils déjà sur les rangs

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsSa fortune personnelle : 22,7 milliards d'euros
Son entreprise : LVMH (Louis Vuitton Moët Hennessy, luxe)

 

Succession : Plus grosse fortune Française, et 7ème fortune mondiale… On peut dire que Bernard Arnault à réussi. D’OPA en holdings et d’achats en reventes, Bernard Arnault a su manier les chiffres avec brio, si bien que c’est maintenant sur son compte en banque qu’ils s’alignent.

Mais à qui sa fortune ira-t-elle ? Marié deux fois, père de cinq enfants, Bernard Arnaulta, aujourd’hui 61 ans, tient toujours la barre de LVMH d’une main experte, tout en préparant néanmoins sa relèvre. Delphine, 36 ans, est déjà au conseil d’administration du groupe et Antoine, 34 ans, est directeur de la communication de Louis Vuitton.
 

©663highland

Liliane Bettencourt: une fille mais elle garde le contrôle de sa fortune

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsSa fortune personnelle : 14,4 milliards d’euros (17ème fortune mondiale)
Son entreprise : L’Oréal (cosmétiques)

 

Succession : Femme la plus riche de France et actionnaire principale du groupe L’Oréal, Liliane Bettencourt a hérité du groupe de par son père, Eugène Schueller et vient de fêter ses 88 ans.

Ces derniers mois, sa succession était au cœur de l’actualité. Sa fille unique et seule héritière Françoise Bettencourt-Meyers a moyennement apprécié que sa mère milliardaire face des lègues (plusieurs dizaines de millions d’euros) au photographe François Marie Barnier. Après quelques mois de rebondissements, la justice à finalement décidé que l’octogénaire était à même de gérer sa fortune…



Martin Bouygues : ses trois enfants prendront-ils la relève ?

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsSa fortune personnelle : 2,3 milliards d’Euros. Ces dernières années, son salaire annuel s’est situé entre 3 et 4 millions d’euros.
Son entreprise : Bouygues (télécommunications)
 

Succession : Lorsque Francis Bouygues, préparait sa succession dans les années 1980, c’était le fils aîné de ses quatre enfants, Nicolas, qui devait prendre les rennes de l’entreprise… Mais Martin, son second fils, a doublé son grand frère sur le podium. Seulement muni d’un baccalauréat, il a su gravir les échelons de l’entreprise jusqu’à finalement avoir la préférence de son père. Il est aujourd’hui PDG du groupe Bouygues dont il partage 20% des actions avec son second frère Olivier. Aujourd’hui cinquantenaire, il a trois enfants… reprendront-ils les rennes de l’entreprise ?

©Bledard92

Carlos Slim Helu : l'homme le plus riche du monde a 6 enfants

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsSa fortune personnelle : 53,5 milliards d’euros
Son entreprise : Telmex (Télécommunications)

Succession : Carlos Slim Helu, Mexicain d’origine libanaise, est depuis 2010 l’homme le plus riche du monde. Il s'est lancé dans les affaires à partir de peu de choses et a commencé par faire de l’achat/vente dans l’immobilier pour finalement construire un empire.

A 71 ans, il est encore à la tête du mastodonte financier qu’il a créé. Mais parmi ses six enfants, trois garçons Carlos, Marco-Antonio et Patricio sont déjà dirigeants de l’entreprise familiale. La relève est bien assurée !

©José Cruz ABr



Bolloré : 70 % des parts toujours dans la famille

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsSa fortune personnelle : 2.9 milliards d’euros
 Son entreprise : Groupe Bolloré (transports, énergie, télécommunications)

 

Succession : Chez les Bolloré, ‘héritage’ semble un mot léger. Vincent, aujourd’hui à la tête du groupe Bolloré, est la sixième génération du même nom à prendre le relais du groupe milliardaire.

Six générations plus tard, le groupe ne s’est pas effrité : Vincent Bolloré détient toujours plus de 70% des parts. Et les poules sont bien gardées : Sébastien et Yannick, ses deux fils, sont prêts à reprendre les rennes. D’autant que Yannick a eu une fille, en 2002 avec la nièce de Martin Bouygues, sa femme.
 


©Bolloré

Lagardère : un héritage violent

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsSa fortune personnelle : 343 milliards d’euros
Son entreprise Lagardère (Armement et médias)

 

Succession : Qu’il succède à son père, Jean-Luc Lagardère, à la tête du groupe du même nom était prévu depuis longtemps, mais Arnaud Lagardère se serait sûrement passé d’un héritage aussi violent. En 2003, son père décède brutalement suite à une opération chirurgicale de routine.

Arnaud Lagardère se retrouve du jour au lendemain à la tête d’un groupe pesant plus de 3,7 milliards d’euros dont il possède 10%. A 50 ans, Arnaud Lagardère fait prospérer l’entreprise familiale, en attendant que ses enfants grandissent…


©Lagardère SCA

Sources :

MSN

Le Figaro

Forbes

Libération

Journal du net

Challenges