Sommaire

Mort tragique de la star

Copyright La peau douce/François Truffaut

Françoise Dorléac a toujours eu pour habitude d’être en retard. Alors qu’elle est au volant de sa Renault d’occasion, elle doit au plus vite rejoindre l’aéroport de Nice pour prendre son avion pour Londres pour assister à l'avant-première du film Les Demoiselles de Rocherfort. C’est à la sortie de l’autoroute de l’Esterel que la voiture de Françoise Dorléac glisse sur la route détrempée. L’automobiliste qui la dépasse, vient de lui faire un tête-à-queue. La voiture de la jeune femme traverse la chaussée et vient percuter un poteau de béton signalant la sortie de l’autoroute. Instantanément, sa voiture prend feu sous les yeux d’un seul témoin, Roger Guiliano. L’automobiliste présent lors du drame vit l’actrice “se débattre désespérément” pour sortir de sa voiture.

Il expliquera plus tard : “J’ai vu cette jeune femme se débattre désespérément. Elle était penchée sur la portière. Elle essayait de l’ouvrir. Mais elle était bloquée. Je voyais son regard fixé sur moi, suppliant. Un instant, j’ai voulu lui porter secours. Je n’ai rien pu faire. Alors, je suis parti alerter les pompiers." Ces derniers mirent près de deux heures pour dégager le corps calciné de l’actrice française. Elle s’éteint le 26 juin 1967, à l’âge que de 25 ans.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.