Sommaire

Fabio Conversi, le père de sa troisième fille Baladine

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">
rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

Après le décès soudain de son second compagnon François Truffaut, la comédienne Fanny Ardant tombe sous le charme du réalisateur et photographe italien Fabio Conversi. Ce dernier est issu d’une famille italienne qui travaille dans le cinéma depuis trois générations. Dès l’âge de 14 ans, il commence sa carrière dans le milieu en tant que stagiaire caméra puis en tant que cadreur. Par la suite, il devient photographe pour le cinéma français. Il a notamment travaillé sur les plateaux de tournages des films Un Indien dans la ville en 1994 et Pédale douce en 1996. De leur idylle amoureuse naît en 1989 la troisième fille de l’actrice prénommée Baladine.

Âgée de 30 ans, Baladine Ardant Conversi a été assistante de production avant de travailler pour l’entreprise italienne de cinématographie Indigo Film.

Découvrez notre offre spéciale Black Friday, jusqu'à -75 % sur votre abonnement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.