< Retour à l'article

Ayem qui déballe tout

1/5
SUIVANTAyem qui déballe tout

On ne sait plus où donner de la tête ! Après 10 jours de festivités, l'heure est à la remise de prix. Ayem, qui a démarré fort avec le premier incident de petite culotte de cette 67e édition du festival de Cannes, est en bonne position pour remporter la palme du vulgaire. Qu'elle dévoile "accidentellement" son slip en dentelle ou qu'elle arbore une décolleté prêt à déborder, la starlette a sans aucun doute marqué des points. Mais Nabilla n'est pas en reste. Qui mérite la Palme du mauvais goût ? A vous de juger !

Ayem qui déballe tout
Nabilla et sa robe transparente
Frédérique Bel et sa robe SM
Afida Turner et son style très chic