Futur grand nom de la boxe, Felix Verdejo, originaire de Porto Rico, ne fait cette fois pas les gros titres pour ses exploits. Le boxeur de 27 ans est suspecté du meurtre de Keishla Rodriguez sa maîtresse, enceinte. Les détails sont glaçants.
Le célèbre sportif Felix Verdejo est accusé d'avoir assassiné sa maitresse qui était enceinte© SARAH STIER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFPAFP

Il est considéré comme le grand espoir de la boxe portoricaine. Felix Verdejo, boxeur professionnel ayant participé aux Jeux Olympiques de Londres en 2012 et remporté 27 de ses 29 combats dont 17 par K.O., est cette fois mêlé à une sombre affaire. Le sportif de 27 ans est suspecté du meurtre de Keishla Rodríguez Ortiz, sa maîtresse qui était enceinte de leur futur enfant. Felix Verdejo s'est rendu aux autorités portoricaines dimanche soir. Il est depuis en détention sur son île natale de Porto Rico.

Des détails glaçants

Keishla Rodríguez Ortiz était portée disparue depuis le vendredi 30 avril après qu’elle ne s’est pas présentée au travail. Le corps de la jeune femme de 27 ans a par la suite été retrouvé, le samedi 1 er mai dans un lagon de San Juan, la capitale de Porto Rico. La victime dont le visage était complétement défiguré a été identifié grâce à son dossier dentaire, a déclaré dimanche 2 mai l'Institut des sciences judiciaires de Porto Rico.

Ce même soir, le journal télévisé local diffusait des images de la police arrivant dans la maison familiale de Verdejo pour inspecter le pickup de la star portoricaine. Ce même véhicule aurait pu être celui capté par une caméra sur le pont duquel la victime aurait été jetée.

"Mettre fin à la grossesse"

Depuis, avec le témoignage d’un prétendu complice du célèbre boxeur qui se serait révélé prêt à coopérer avec les autorités, de nombreux détails glaçants de ce meurtre sordide émergent. Ce témoin aurait été contacté par Felix Verdejo "pour mettre fin à la grossesse de la victime, qui lui avait dit être enceinte de lui", selon les propos relatés par le site américain TMZ. Le 29 avril, "Verdejo a contacté la victime pour arranger une rencontre près de son domicile". Elle aurait eu lieu dans la voiture du boxeur, où "Verdejo a mis un coup de poing dans la tête de la victime" qui aurait ensuite "reçu une injection avec une seringue remplie de substances". Le boxeur et le témoin du FBI, qui serait le complice du sportif auraient alors "attaché les bras et les pieds de la victime avec du câble" avant de "l’attacher à un bloc". Le corps inanimé de Keishla Rodríguez Ortiz aurait ensuite été sorti du véhicule et jeté du pont Teodoro Moscoso, qui surplombe le lagon entre San Juan et Carolina. Le témoin termine son récit à faire froid dans le dos en précisant que "Verdejo a tiré sur la victime avec un pistolet depuis le pont".

À l’heure où nous écrivons, les indices relevés corroborent la version du témoin. Les caméras de surveillance du pont ayant permis d’identifier "un SUV sombre, correspondant à l’apparence du véhicule de Verdejo" et l’analyse des téléphones aurait permis de localiser celui du boxeur et celui de la victime autour du pont Teodoro Moscoso.

Actuellement accusé de kidnapping, de vol de voiture et de meurtre d'une femme et de son enfant à naître, Felix Verdejo encourt la peine capitale s’il est reconnu coupable. 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.