Sommaire

Elle a fait deux fausses-couches

 

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">
rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

Si Céline Dion est une show girl et une businesswoman aguerrie, c’est également une femme sensible qui a connu de grandes épreuves dans sa vie privée. Après la naissance de son fils René-Charles, né le 25 janvier 2001, Céline et son mari envisagent un second enfant. La chanteuse tombe enceinte en 2009, mais quelques mois plus tard, elle fait une fausse-couche et perd le bébé. C’est à partir de ce moment que le couple entame cinq fécondations in vitro, sans succès. Céline tombe finalement enceinte en mai 2010 et elle accouche de jumeaux le 23 octobre de la même année. Un incident vient néanmoins ternir ce beau tableau, Céline Dion attendant en réalité des triplés. Un des bébés n’a pas survécu lors de cet accouchement.

Découvrez notre offre spéciale Black Friday, jusqu'à -75 % sur votre abonnement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.