Souvent critiqué dans les médias, l'écrivain Yann Moix a un passé insoupçonné. Maltraité pendant son enfance, réalisateur de films et polémiste endurci... Planet vous propose de découvrir tous les secrets du polémiste.

Yann Moix victime de maltraitance pendant son enfance

Dans un entretien accordé au magazine Marie Claire pour la promotion de son nouveau livre Rompre début 2019, le polémiste et écrivain Yann Moix s’est confié sur son enfance difficile. Dans les pages du magazine, l’ex-chroniqueur de On est pas couché sur France 2 a révélé avoir été victime de maltraitance pendant son enfance. Il considère même avoir vécu ses jeunes années comme “un enfer perpétuellement retrouvé”. L’écrivain n’a jamais oublié les actes de maltraitances dont il a été victime plus jeune : “Ça se passait de la manière suivante: des faits relatés et exagérés au téléphone par ma mère, qui faisaient que mon père moulinait toute la journée sur son lieu de travail et le soir, je prenais", explique-t-il à nos confrères.

Martyrisé régulièrement, Yann Moix n’a jamais été soutenu ou protégé par ses professeurs qui semblait être au courant des sévices physiques qu’il subissait : “ Lorsque j’allais à la piscine, comme je me faisais frapper avec des rallonges électriques, j’avais le dos lacéré”. De même, lorsqu’il revenait en classe défiguré par ses parents, personne ne prenait sa situation au sérieux : “Je me souviens de ma prof de maths de 5e qui m’a dit, après que je suis revenu défiguré en classe à cause d’une mauvaise note : ‘Ah, il y en a qui ne sont pas contents des mauvaises notes à la maison !’” s’est-il souvenu lors de l’entretien.

Côté coeur, la star est consciente des séquelles psychologiques qui handicapent sa vie affective : “Je souffre. Je ne suis jamais bien. Professionnellement, ça ne m'a jamais posé de problème, au contraire on se sent indestructible. Par contre, sentimentalement, c'est catastrophique." Un passé douloureux qui se répercute sur ses relations avec les femmes : “Chaque fois que je quitte une femme, que je la force à me quitter, je souhaite la mort de mes parents. Je leur en veux à eux d'abord”, a-t-il affirmé à Marie Claire.

Cette partie difficile de sa vie a donné lieu à un clash avec Patrick Sébastien. Invité sur le plateau de On est pas couché en 2016, Yann Moix s'est emporté et a insulté l'animateur du Plus Grand Cabaret du Monde en le traitant de "salaud" après que ce dernier a parlé de son enfance et des coups de martinet "bénéfiques" qu'il avait reçus (voir la vidéo ci-dessus).

Des sévices contestés par son père

Ce 18 juillet, le chroniqueur est revenu sur son passé d'enfant battu dans l'émission Sept à huit, à l'occasion de la sortie de son nouvel ouvrage, Orléans. Dans ce dernier, il décrit l'enfer familial dans lequel il a vécu et notamment les nombreux sévices que lui ont infligés ses parents.

Des faits contestés par son père, José Moix, au quotidien La République du Centre. Si le père du chroniqueur ne nie pas avoir donné des corrections à son fils, il affirme toutefois l'avoir fait pour de bonnes raisons : "Comme cette fois où Yann a tenté de défenestrer son frère du premier étage ou quand il a mis la tête d’Alexandre (son frère) dans les WC et a tiré la chasse d’eau. (...) Je ne le nie pas, il a alors ramassé une bonne paire de claques. Mais il était un ado dur. Et peut-être qu’au fond, si j’avais été moins sévère, il n’en serait pas là où il est aujourd’hui, vu ses fréquentations de l’époque", a-t-il affirmé avant d'ajouter : "Tout ce qui est raconté dans le livre n’est que pure affabulation."

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.