Sommaire

Décès, alcool et dépression… Les drames de la vie de Renaud

À partir des années 90, Renaud perd pied peu à peu et s’enfonce dans la solitude et l’alcoolisme. Après 25 années de relation, sa compagne Dominique le quitte en 1999. Ce dernier part s’installer auprès de son grand frère Thierry, dans un appartement au-dessus de la brasserie La Closerie des Lilas à Paris. Après quelques petites tournées en compagnie de ses musiciens Alain Lanty et Jean-Pierre Buccolo, le chanteur part en cure pour soigner son addiction à l’alcool. Pendant de nombreuses années, le chanteur alterne entre écriture de chansons et cures de sevrages.

En 2016, Renaud était revenu sur son addiction sur son compte Facebook : “Je ne bois plus une goutte d’alcool depuis 108 jours, je ne fume plus que maximum 15 cigarettes par jour au lieu de deux paquets et demi. Je pète la forme, j’ai fini mon disque, reste le mixage et le mastering, donc sortie prévue en mars”, a-t-il affirmé. Pourtant en septembre 2018, il aurait été hospitalisé sans son consentement pour une énième cure de sevrage.

Un autre drame vient s’ajouter à sa vie : le décès de son grand frère Thierry Séchan le 16 janvier 2019. L’homme de 69 ans a été retrouvé mort à son domicile. “C’est une mort tellement bête, tellement injuste. 69 ans, c’est encore jeune. Mais voilà, il fumait beaucoup trop, il avait souvent très mal à la tête et il a fait un AVC massif”, a affirmé David Séchan au magazine Ici Paris.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.