Le monde la musique est en deuil. Le roi du "coupé-décalé" ivoirien, DJ Arafat, s'est éteint dans la nuit du dimanche au lundi. Il n'avait que 33 ans.
Capture Instagram

La star ivoirienne n’est plus. DJ Arafat, de son vrai nom Ange Didier Huon, a fait danser des milliers de personnes sur ses chansons "coupé-décalé" au début des années 2000. Originaire de la Côte d’Ivoire, le jeune homme de 33 ans a été victime d’un terrible accident de moto dans la nuit du dimanche au lundi à Abidjan.

L’artiste africain, aurait percuté très violemment la voiture d’une journaliste de Radio Côte d’Ivoire, Denise de Lafiate, la blessant par la même occasion. L’interprète de Don de dieu (Roi du kpangor) serait arrivé à l'hôpital dans un état critique : “Il a été admis aux urgences dans un état végétatif. Il avait notamment une fracture du crâne et un œdème”, a affirmé un médecin de l'hôpital d’Abidjan à Jeune Afrique.

Après son entrée en soins intensifs, de nombreuses rumeurs ont commencé à circuler sur son état de santé. Son manager avait affirmé dans un premier temps que son protégé était hors de danger avant que le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman, ne révèle officiellement son décès : “Je suis à la clinique où DJ Arafat a été admis. Je peux vous confirmer que l'artiste est décédé. Je suis avec le ministre d'État Hamed Bakayoko, pour nous organiser avec la famille”, a-t-il déclaré.

Après l’annonce de sa disparition, de nombreux messages de condoléances se sont multipliés sur les réseaux sociaux. “Force à toi”, a écrit le footballeur Didier Drogba ou encore “Triste d’apprendre le décès de ce grand artiste ivoirien ! Mais le plus intriguant dans cette histoire c’est que le son Jonathan qui la propulsé était un hommage d’un accident de moto”, a twitté le footballeur congolais Chris Mavinga.

Dj Arafat était le fils de l’artiste ivoirienne Tina Glamour. Il s’était fait connaître du grand public grâce à son titre Moto Moto dans les années 2000. Figure emblématique du coupé-décalé (un genre musical populaire), il avait fait parler de lui en 2011 lors d’une affaire de violences conjugales.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.