Ce jeudi 2 juillet, l'acteur Samy Naceri fête ses 59 ans. Célèbre star de la saga Taxi au cinéma, il a souvent fait la Une de plusieurs faits divers. À cette occasion, Planet vous propose d'en savoir davantage sur les secrets du célèbre comédien.
Déboires judiciaires, vie privée... Les secrets de l’acteur Samy Naceriabacapress

Braquage, violences, agressions… une carrière jonchée de déboires judiciaires

Une carrière entre succès et dérapages. Avant de briller au cinéma, Saïd Naceri (de son vrai nom) grandit dans la banlieue de Fontenay-sous-Bois, entouré de ses six frères et sœurs. Alors qu’il se lance tôt dans la vie professionnelle, travaillant sur les chantiers avec son père, il mène une vie controversée et commet de nombreux délits.

Dans un entretien accordé à Street Press, Samy Naceri raconte sa première détention en prison. "La première fois c’était à cause de la brigade des mineurs de Vincennes. Ils nous avaient un peu dans le viseur depuis quelque temps. Un jour, ils m’arrêtent avec deux potes. Et là, ils trouvent sur nous quinze balles de P38", admet celui qui a passé quinze derrière les barreaux de Fleury-Mérogis.

Entre vols de mobylettes et bagarres entre gamins, le jeune Naceri glisse dangereusement vers la délinquance. En 1984, il écope de quatre ans de prison à la suite d’un braquage en tant que chauffeur. "On braquait une banque. Tout se passe bien, on file. Ensuite, je gare proprement la voiture quelque part" raconte-t-il à nos confrères. "Mais moi, un peu plus tard, comme un idiot, comme un bon voleur de pommes de terre, je veux réutiliser la voiture. Or le signalement avait été donné, la police la surveillait. Je me fais arrêter mais je ne dénonce personne".

À sa sortie de détention, le jeune repenti décide de se tourner vers le cinéma, sous le nom de Samy Naceri. Le jeune comédien obtient d’abord quelques rôles en tant que figurant. Dans les années 1990, le comédien décroche son premier rôle dans le film Raï de Thomas Gilou. Une belle opportunité qui a valu deux prix d’interprétation. Mais sa rencontre avec Luc Besson lui permet d’opérer un tournant décisif dans sa carrière. En 1998, Samy Naceri se révèle au public français dans Taxi où il donne la réplique à Frédéric Diefenthal. Avec le succès de ce premier opus, il endosse le rôle de Daniel Morales dans les trois films suivants entre 2000 et 2007.

Malgré ses talents d’acteur, Samy Naceri est rattrapé par ses démons et enchaîne les frasques dans la rubrique des faits divers. À son casier judiciaire s’ajoutent (entre autres) des condamnations pour outrages et injures racistes envers les forces de l’ordre, écopant de six mois de prison ferme. On retient également des agressions, des accidents et faits d’exhibitionnisme et de violences conjugales.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.