Corinne Masiero : l'enfer de la drogue

© Capture Instagram

Avide de liberté, Corinne Masiero va prendre un chemin tortueux pour accéder à une vie libre. A l’âge de 15 ans, l’actrice commence donc à se droguer : "Je croyais naïvement que c'était ça, la vraie liberté : être toxico. Et que le seul moyen de se révolter était de se détruire.", se remémore l’actrice dans les colonnes de Télérama.

Publicité
Publicité

"Acides, coke, un peu l'héro... Tu vis dans un milieu où tout le monde est au chômage, où y'a rien pour te faire bander, là tu trouves des orgasmes synthétiques.", explique-t-elle dans Libération.

Si auparavant la drogue sonnait comme une échappatoire, Corinne Masiero n’est plus dupe : "Le problème, ce n'est pas décrocher, mais de résoudre ce pour quoi tu prends de l'héroïne.", précise-t-elle au Parisien. "Moi, ça vient de trucs de l'enfance, mais je ne veux pas parler de ma famille, je ne les vois plus depuis longtemps... Enfin, il m'a fallu un gros travail sur moi, j'ai vu une psy et, quand j'ai rencontré le spectacle vivant, ça a donné du sens à ma vie."