Ces stars (très) endettées
Etre une star ne protège pas de tout. En effet, elles aussi peuvent avoir des soucis d'argent. Que ce soit un antécédant ou un problème actuel, la rédaction de Femmesplus a fait une liste des stars endettées et que l'on ne soupçonnerait jamais. 
Sommaire

Geneviève de Fontenay

En 2010, Geneviève de Fontenay décide de se séparer du concours Miss France qui appartenait depuis 2002 au groupe Endemol, une société de production spécialisée dans la télé-réalité. Après des polémiques entourant les Miss, entre Valérie Bègue et ses photos dénudées et Kelly Bochenko, la Miss Paris 2009, qui avait participé à une émission de téléréalité, s’en était trop. Pour elle, la société Endemol bafouait l’éthique et l’aspect moral de l’élection des Miss.

Ainsi Geneviève de Fontenay décide d’attaquer aux prud’hommes la société de production. Une bataille qui va durer trois avant qu’elle ne décide de tout stopper et de simplement partir. Le 13 novembre 2010, la hache de guerre est enterrée mais la femme de 80 ans (à l’époque) croulait sous les dettes à cause de ce procès.

Pamela Anderson

Pamela Anderson© abacapress

Alors qu’elle jouait dans Alerte à Malibu, la jolie blonde n’avait pas besoin de s’en faire pour l’argent elle vivait parfaitement bien. Mais l orsque la série s’est terminée, la star de la plage a dû accepter toutes sortes de propositions pour pouvoir s’en sortir. Selon TMZ, la petite amie actuelle du footballeur Adil Rami, avait une dette d’environ 240 000 dollars envers l’Etat de Californie en 2009 ainsi que 1,7 million de dollars envers les impôts.

Selon elle, c’est le photographe et réalisateur David LaChapelle qui lui a permis de résoudre ses problèmes d’argent. Il avait dit, "Pendant un an, tu vas accepter tout ce qu’on te propose". "Je n’aime pas la téléréalité, mais ils donnent tellement d’argent ! C’est pour ça que j’ai fait de la téléréalité, jusqu’en Inde. Et je n’ai pas regretté. J’ai découvert le pays, j’ai appris à danser" a-t-elle déclaré dans la version espagnole de Vanity Fair.

Ozzy Osbourne

Ozzy Osbourne© abacapress

En 2011, Ozzy Osbourne et sa femme, Sharon, étaient vraiment fauchés, au point qu'ils ont dû vendre leur maison pour éponger leurs dettes. A l’époque ils devaient une petite fortune au fisc et, pour rembourser cette dette, leur maison a été saisie et vendue.

Le couple n’avait plus un sou et aucune économie sur son compte. La somme de leur dette s’élevait à 1,7 million de dollars. Comme ils ne pouvaient pas la payer, le fisc avait saisi leur maison.

Cette saisie n’a visiblement pas été facile à encaisser pour le couple et particulièrement pour Sharon Osbourne qui avait publié sur twitter, " On ne peut se fier aux autres. On doit veiller à ses propres affaires. C'est de ma faute… Leçon retenue."

Johnny Depp

Johnny Depp© abacapress

L’acteur mondialement connu a traversé quelques difficultés en 2017. Selon le Daily Mail, Johnny Depp, acheteur compulsif atteint de troubles psychologiques, avait une dette d’un montant de 40 millions de dollars.

Le beau pirate avait accusé ses anciens managers de The Management Group d’avoir mal géré sa fortune. Le groupe TMG, de son côté, avait rempli une déposition pour saisie judiciaire prétendant que l'acteur lui devait cinq millions de dollars.

Il semblerait que Johnny Depp était très endetté car il avait un train de vie beaucoup trop conséquent. Selon l e journal italien Il Corriere della Sera, la star dépensait 2,35 millions de dollars par mois. Afin d'éponger ses dettes, l'acteur a dû vendre ses propriétés, y compris son sublime ranch du Kentucky d'une valeur de 2,3 millions de dollars selon le Wall Street Journal.

Neymar

Neymar© abacapress

En 2015, alors qu’il jouait pour le FC Barcelone, aux côtés de Lionel Messi lui-même mis en examen pour fraude fiscale, Neymar a été accusé de fraude fiscale d’un montant de 42,17 millions d’euros selon Eurosport. La justice brésilienne avait ordonné de geler les actifs de Neymar. Une grande partie des impôts sur ses revenus était impayée entre 2011 et 2013. Le footballeur n'avait pas non plus pris la peine de déclarer les revenus générés par ses primes et les sommes versées par les clubs.

Son entourage avait démenti cette accusation mais les irrégularités dans le transfert du joueur ont entrainé des accusations en chaîne. Le président du FC Barcelone Josep Maria Bartomeu et le club ont été accusés de fraude fiscale à leur tour pour avoir caché la réelle somme versée au joueur.

Mike Tyson

Mike Tyson© abacapress

Un peu plus de 10 ans après la fin de sa carrière, Myke Tyson fait encore beaucoup parler de lui. Alors qu’il joue quelques rôles dans divers films, fait de l’animation et même un One Man Show, l’ancien boxeur semble plus stable mais en 2012, on apprenait que l’icône de la boxe croulait toujours sous les dettes. Selon la BBC, il avait perdu des millions de dollars dépensés sans aucune conscience. En 2003, il a été déclaré en faillite personnelle. Un jour, il aurait même « oublié » une valise contenant 1 million de dollars après une soirée trop arrosée à Las Vegas.

Selon un article de RTL, il devait encore en 2012, 27 millions de dollars. Une somme qu’il a décidé de régler d’où son apparition dans un grand nombre de films et sa participation à des tournois de boxe d’exhibition. "Je veux payer ma dette à la société et à l'IRS (le fisc américain). Je veux m'occuper de mes enfants. C'est pour ça que je vis maintenant".

Kanye West

Kanye West© abacapress

Le milieu du rap US n’est visiblement pas aussi fructueux qu’on peut le penser. Un grand nombre de stars du rap sont ou ont été endettées. Kanye West en sait quelque chose. Le rappeur avait  lancé un appel à l’aide sur les réseaux sociaux en 2016. Une dette de 53 millions de dollars, ce n’est pas rien.

Le rappeur a perdu de l'argent en raison de ses nombreux investissements afin de développer sa propre marque et sa collaboration avec Adidas. 

Le chanteur en détresse a même quémandé de l’argent en public au multimilliardaire Mark Zuckenberg, le fondateur de Facebook. Il a finalement été sauvé par sa femme, Kim Kardashian, qui avait gagné une grosse somme peu de temps après cette crise et a pu rembourser les dettes de son époux.