Johnny Hallyday

Le 10 septembre 1966, les fans de Johnny commencent à s’impatienter au pied de la scène où  le chanteur doit donner un concert à l’occasion de la Fête de l’Huma. L’idole des jeunes se fait attendre, mais il ne viendra pas : il vient de faire une tentative de suicide. Les mois qui se sont écoulés ont été difficiles pour la star. Ses disques se vendent mal et il a du mal à remplir ses salles de concert, le Fisc lui court après, et  malgré la naissance de son fils David le mois précédent, Sylvie Vartan vient d’annoncer qu’elle demandait le divorce. Johnny Hallyday avale alors des barbituriques et de l’alcool.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.