Jean-Marc Morandini, l'ex-star de NRJ 12

Publicité

C'est durant l'été 2016 que l'animateur phare de l'émission Crimes, Jean-Marc Morandini, a été au coeur de plusieurs scandales sexuels. Ce dernier a été soupçonné de sollicitations sexuelles à des mineurs sur internet, de harcèlements sexuels et de travail dissimulé. L'affaire remonte au 12 juillet 2016 lorsque le magazine Les Inrockuptibles publie une enquête sur les castings de la web-série Les Faucons, produite par Jean-Marc Morandini. Selon l'hebdomadaire, les acteurs âgés de 17 à 25 ans auraient discuté par mail avec une certaine "Catherine Leclerc", directrice de casting. Cette dernière leur aurait demandé de lui envoyer des photos ou vidéos les montrant nus ou se masturbant et leur aurait suggéré d'accorder des faveurs sexuelles à Jean-Marc Morandini. D'après le magazine, "Catherine Leclerc" serait en réalité un membre de l'équipe de production voire l'animateur lui-même.

Publicité

A la suite de ces accusations, une autre personne s'est alors manifesté dans la presse et a déclaré avoir été victime d'attouchements de la part du présentateur. Le 19 juillet 2016, ce dernier organise une conférence de presse dans laquelle il conteste les faits qui lui sont reprochés. Jean-Marc Morandini, qui rejette toutes les accusations, est auditionné librement par la police. Finalement, ce n'est qu'en 2017 que le parquet de Paris se prononce sur l'affaire. Les cinq plaintes à son encontre sont finalement classées sans suite pour "infractions insuffisamment caractérisées".