Sommaire

Cristiano Ronaldo accusé d’un viol commis en 2009

Neymar Jr n’est pas la seule star du ballon rond a avoir été accusé de viol par une jeune femme. Cela a également été le cas pour le footballeur portugais Cristiano Ronaldo. En effet, une Américaine prénommée Kathryn Mayorga a affirmé que le joueur l’avait violée dans une chambre du Palms Hotel à Las Vegas aux Etats-Unis en juin 2009. La jeune femme, qui a porté plainte en octobre 2018, a affirmé au journal allemand Der Spiegel avoir été sodomisée par le joueur et avoir été poussée à signer un accord financier la contraignant au silence.

Suite à ces accusations, la star portugais a tenu à se défendre sur son compte Twitter. “Je nie fermement les accusations qui sont portées contre moi. Le viol est un crime abominable qui va à l’encontre de tout ce que je suis et de tout ce que je crois. Bien que désireux de laver mon nom de ces accusations, je refuse de nourrir le spectacle médiatique créé par des gens qui cherchent à se faire de la publicité sur mon dos. Ma bonne conscience me permet d’attendre avec tranquillité le résultat de toutes les enquêtes possibles me concernant”, a-t-il affirmé sur son compte Twitter en octobre 2018.

Face à l'ampleur de ces accusations, une enquête a été ouverte à l’encontre de la star. En 2019, l’affaire prend un nouveau tournant après que la police du Nevada en charge de l’enquête a demandé aux autorités italiennes de prélever l’ADN de l’attaquant de la Juventus de Turin. “M. Ronaldo a toujours affirmé, comme c'est encore le cas aujourd'hui, que ce qu'il s'est passé à Las Vegas en 2009 était de nature consensuelle, donc il ne serait pas surprenant que de l'ADN soit présent et que la police effectue cette demande plutôt banale dans le cadre de son enquête”, a déclaré l’avocat de Cristiano Ronaldo dans un communiqué envoyé à l’AFP. 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.