Italie : Flavia Prodi

Italie : Flavia ProdiLa professeure La politique du cœur*, c'est ainsi que Flavia Prodi a intitulé le livre-témoignage qu'elle a écrit avec son mari, président du conseil des ministres italien. Tout un programme, qui n'a pas suscité, de l'autre côté des Alpes, de commentaires outrés sur une quelconque ingérence. « Il faut dire qu'elle n'intéresse personne », commente Alberto Toscano, correspondant italien à Paris.

Spécialiste de la formation sociale, qu'elle enseigne à l'université de Bologne, Flavia Prodi suit discrètement la carrière politique de son mari depuis ses débuts en 1974 comme ministre de l'industrie.

Le couple est connu pour ses engagements dans les mouvements d'Eglise et pour son attachement à la famille (Romano Prodi est membre d'une fratrie de 9 enfants). Aujourd'hui à ses côtés au Palais Chigi, elle a livré dans son ouvrage ses réflexions sur le rôle des premières dames. "''On est très préoccupée par la tenue que l'on doit mettre, on est empruntée pour tout, ''confie-t-elle. ''Puis on s'habitue. Et on comprend que l'important est d'être naturelle et mesurée." On est loin de l'élégance décomplexée de Cecilia Sarkozy. Pourtant, en évoquant son amitié avec Helmut Kohl, Flavia Prodi confesse volontiers l'existence d'une "''diplomatie parallèle peut-être plus facile pour des femmes'', raconte-t-elle, ''habituées à affronter en même temps les aspects importants mais personnels de la vie et les grands problèmes, et à avoir confiance dans les petites actions du quotidien''".

* La politique du cœur, par Romano et Flavia Prodi, Nouvelle Cité, 22 €.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.