Sommaire

1959 : 'Hiroshima mon amour' censuré

La politique internationale a parfois fait irruption sur le tapis rouge de Cannes. Les Américains imposent le retrait de la sélection d'"Hiroshima mon amour" d'Alain Resnais, adaptation du roman de Marguerite Duras.

Le réalisateur avait déjà subi la même mésaventure en 1956 : "Nuit et brouillard", son documentaire sur les camps de concentration, a été retiré de la sélection sur l'insistance de la délégation allemande, choquée.

Alain Resnais ne sera donc jamais récompensé pour ses œuvres à Cannes...

Découvrez notre offre spéciale Black Friday, jusqu'à -75 % sur votre abonnement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.