Sommaire

 

Saoirse Kennedy Hill, la petite-fille de Robert F. Kennedy, morte à 22 ans d’une overdose ?

La petite-fille de Robert F. Kennedy (un ancien procureur général des Etats-Unis) est décédée le 1er août  2019 dans des conditions assez tragiques. À seulement 22 ans, la jolie blonde a été retrouvée en arrêt cardiaque à son domicile à Cap Cod au Massachusetts. Après avoir été transportée d’urgence vers l'hôpital le plus proche, elle est finalement décédée quelques heures plus tard.

Un décès énigmatique qui est désormais au coeur d’une enquête visant à déterminer les causes de ce drame. D’après les autorités du Cap Cod : “La cause et la manière de la mort sont en attente du rapport toxicologique”. Mais d’après les informations du New York Times, la jeune femme serait décédée d’une overdose. Une thèse qui n’a pas encore été confirmée.

Étudiante à l’université de Boston, la petite-fille de “Bobby” Kennedy, frère de JFK, était peu connue des médias. On sait toutefois qu’elle était très impliquée dans les droits de l’Homme : “La perte de notre bien-aimée Saoirse a brisé nos cœurs. Sa vie était remplie d'espoir, de promesses et d'amour. (...) Elle a illuminé nos vies de ses éclats de rire et de son esprit généreux. Saoirse était passionnément émue par la cause des droits de l’Homme et celle des femmes et se plaisait à travailler bénévolement, travaillant aux côtés des communautés autochtones pour la construction d’écoles au Mexique. Nous l'aimerons et elle nous manquera pour toujours”, peut-on lire dans un communiqué rédigé par la famille.

Un décès de plus qui vient soutenir l’idée que la famille Kennedy serait victime d’une véritable malédiction.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.