Ecouter l'article :

Aperçue dans la série Doctor Who, l'actrice Amii Lowndes est morte à l'âge de 29 ans après avoir fait deux crises d'épilepsie dans le jardin de ses parents.
Amii Lowndes : l’actrice de Doctor Who est morte à 29 ans dans le jardin de ses parents© ajwillalowndesCapture Instagram

L’actrice britannique Amii Lowndes est morte à 29 ans dans le jardin de ses parents à Bristol à la suite de deux crises d’épilepsie. Selon le site The Mirror, l'actrice, aperçue dans la série Doctor Who aux côtés de Peter Capaldi, est morte de SUDEP (un acronyme qui signifie mort subite et inexpliquée en épilepsie. NDLR).

Ce n’est pas la première fois qu’Amii Lowndes était victime d’une de ces crises. "Amii a eu une crise pour la première fois en 2018, mais nous n'avons appris l'existence du SUDEP qu'à sa mort", a expliqué sa maman au site The Mirror. "Nous aurions voulu avoir l'opportunité de savoir que ces crises, tout comme les crises cardiaques, peuvent être mortelles", a-t-elle par ailleurs ajouté.

Une enquête a été ouverte

À la demande de sa famille très attristée, une enquête a été ouverte pour tenter d’élucider la mort subite de la jeune femme. Après une seconde crise, survenue en mai 2020, l’actrice avait consulté un neurologue, qui ne lui avait pas diagnostiqué d’épilepsie, mais avait évoqué des problèmes de cœur, d’après les informations de Télé 7 Jours. Nos confrères précisent qu’elle ne suivait alors aucun traitement. Outre-Manche, la mort d’Amii Lowndes a provoqué une vive polémique, estimant qu’elle est liée à une erreur médicale.

Pour se défendre, son médecin a expliqué que "même avec un diagnostic d'épilepsie et des médicaments appropriés, il existe toujours un risque de décès par SUDEP". Des propos qui n’apaisent pas la douleur des proches d’Amii Lowndes. Le lendemain de la mort de l’actrice britannique, survenue le 15 juin dernier, lors du premier confinement en Angleterre, révèle Closer, sa sœur, Ashley a publié un article déchirant sur son blog. Elle a donné quelques précisions quant aux circonstances de la mort de sa sœur qui serait décédée seule alors que leurs parents étaient absents. "Je venais de terminer une journée de travail à Londres lorsque mon père m'a téléphoné. Je savais. Et avant qu'il ne dise quoi que ce soit, j'ai crié : 'Où est ma sœur, qu'est-ce qui ne va pas avec ma sœur", écrivait la jeune femme. "Elle ne voulait pas mourir. Elle commençait à s'épanouir et à se retrouver. Elle pensait à l'avenir et appréciait l'instant présent. Elle avait une raison de se lever chaque jour. Sa dernière pensée a dû être terrifiante. Les choses que je ferai dans ma vie, elle ne les connaîtra jamais. (...) Tu es partie. Je ne te verrai plus, ne te toucherai ni ne te sentirai plus jamais. Je ne pourrai plus jamais te faire un câlin", concluait-elle pleine de chagrin.

Après avoir été élève de la Royal Academy of Dramatic Art de Londres, Amii Lowndes était apparue dans diverses séries télévisées en Angleterre, dont Doctor Who, Skins ou encore Casualty. Selon Voici, elle rêvait, à présent, de poursuivre sa carrière au théâtre.

Gonfler votre vélo, voiture, moto, ballon en quelques minutes !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.