< Retour à l'article

Julie de Bona et Olivia de Bona

1/30

Dans une interview accordée à Paris Match en 2016, Julie de Bona s'est confiée sur ses origines asiatiques indétectables, à son plus grand regret. "Je tiens mes origines de ma grand-mère maternelle. Vietnamienne, elle est tombée amoureuse d'un français, médecin militaire durant la guerre d'Indochine". Sa petite soeur, Olivia, artiste (à gauche de la photo), a en revanche hérité des traits asiatiques de sa mère eurasienne. "Enfant, j’étais blonde aux yeux bleus… dans ma famille, cela a été vécu comme un miracle de la génétique. Il y a eu une vraie fascination !", a-t-elle expliqué.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !