Apple vient de voir son brevet pour éviter que les écrans de son iPhone ne se brisent lors d'une chute être approuvé. Mais comment le groupe américain compte-t-il faire pour éviter ce "drame" ? Explications. 
©iStock/deyangeorgiev

Pas assez solide, l’iPhone ? Face aux nombreux écrans brisés par les utilisateurs, Apple a déposé un brevet en 2011 qui vient enfin d'être validé par l’USPTO (Bureau américain des brevets et des marques), comme le rapporte le site américain Apple Insider

La solution pour éviter que l’écran du smartphone ne se brise trop facilement s’il tombe est simple. Des capteurs de positionnement présents dans l’iPhone permettent en effet de déterminer rapidement et précisément le positionnement de l'appareil.

A lire aussi - Et si l'iPhone 8 ressemblait à ça ? 

La piste d’un verre plus robuste

Si ce dernier est en pleine chute, les détecteurs vont alors envoyer un signal au vibreur, excentré par rapport aux axes de symétrie de l’iPhone, afin de modifier la trajectoire et faire en sorte que le téléphone tombe sur la bonne tranche. "Gyroscope, accéléromètre, et même GPS sont coordonnés à cette fin. Un petit moteur comporte une masse qui créé un effet de balancier pour modifier le sens de la chute", précise La Tribune.

Jusqu’à présent, le groupe américain réfléchissait à un moyen direct de rendre le verre plus robuste. "Apple explorait surtout la piste du cristal de saphir, une matière ultrarésistante, qui est déjà utilisée pour protéger le capteur photo et le bouton d'accueil des iPhone (…) En vain, la société n'ayant jamais réussi à industrialiser son processus de fabrication", rappelle Metronews. Le brevet déposé va-t-il mettre fin au fléau des écrans cassés ? 

En vidéo sur le même thème : Le grand test des iPhone 6 et iPhone 6 Plus 

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.