13 vues

Jean-Marc Ayrault s'exprime à l'Assemblée nationale sur son "erreur". Le Premier ministre a déclaré sur France Inter que la loi sur le logement social serait censurée... avant que le Conseil Constitutionnel le fasse ! Car les sages, saisis par l'UMP n'avaient pas encore staté sur cette loi. Prenant la parole à l'Assemblée Nationale, Jean-Marc Ayrault affirme donc s'être "peut-être trompé".

Contenus sponsorisés