En toute discrétion, Microsoft a installé un outil baptisé Contrôle d'intégrité du PC. Derrière ce nom se cache l'utilitaire pour vérifier que votre PC peut installer Windows 11. Il intègre aussi quelques fonctions de diagnostics et de dépannage.
Windows 11 : l'outil de vérification installé d'office dans une mise à jour

Windows 11 est disponible depuis un mois, et il est déjà proposé en mise à jour sur certains ordinateurs. Alors qu’initialement, on évoquait une installation uniquement sur les nouveaux PC ou les ordinateurs vraiment très récents, finalement la compatibilité serait plus large, et on peut faire fonctionner Windows 11 sur un PC acheté il y a un ou deux ans.

C’est sans doute pour viser un public plus large que Microsoft a décidé de l’inclure dans une mise à jour, et donc d’en forcer l’installation sur le disque dur. Baptisé PC Health Check (outil de compatibilité Windows 11), cet utilitaire est inclus dans la mise à jour KB5005463 déployée depuis vendredi, et Microsoft justifie cette présence par le fait qu’il intègre des outils de « diagnostics pour surveiller l’état de l’appareil et de dépannage pour améliorer les performances ».

Disponible dans le menu Démarrer

Concrètement, PC Health Check, qu’il fallait auparavant installer...