Le président du Salvador a annoncé que le bitcoin pourra bientôt être employé comme monnaie légale sur l'ensemble du territoire. Une façon d'amenuiser l'influence du dollar et qui pourrait bien se répandre aux pays voisins. 
Voici le premier pays qui utilisera le bitcoin comme monnaie

C’est Nayib Bukele, le président du Salvador qui l’a annoncé lui-même : l’utilisation du bitcoin comme monnaie légale sera bientôt possible sur le territoire du pays. C’est la première fois qu’un pays d’Amérique latine officialise l’adoption d’une cryptomonnaie au même titre que le dollar qui reste la monnaie fiduciaire du pays.

Avec le bitcoin, le président compte améliorer le niveau de vie des familles ayant de bas revenus alors qu'environ 30 % des habitants ne disposent pas de compte bancaire. Et le pouvoir en place compte surtout sur les transferts internationaux en bitcoins provenant des expatriés pour y parvenir. Avec comme atout, l'absence de prélèvements réalisés par des intermédiaires et une valeur du bitcoin stratosphérique. Il faut préciser que ces émigrés salvadoriens contribuent à plus de 20 % du PIB du pays. Dans un premier temps, l’État va injecter 150 millions de dollars pour faciliter l’acquisition de bitcoins.

En la rel="nofollow">

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >