Des logiciels espions sont vendus sur le Web pour surveiller l'activité de son conjoint, mais leur sécurité laisse à désirer. L'un d'entre eux, pcTattletale, enregistre directement des captures d'écran des victimes sur un serveur non protégé.
Une application pour espionner son conjoint diffuse des captures d’écran sur le Web

Toutes les infections par un logiciel espion ne proviennent pas d’un virus, d’un hacker ou d’une agence gouvernementale. Un type particulier de mouchard, le stalkerware, vise une clientèle grand public, et leur propose d’installer un programme sur l’appareil de leurs enfants, employés, ou surtout de leur conjoint, afin de suivre leur activité en ligne à leur insu. Cependant, outre les problèmes éthiques, ces logiciels sont très critiqués à cause de leur sécurité laxiste. Le dernier en date est « pcTattletale », qui diffuse des captures d’écran directement sur le Web.

« pcTattletale » est un stalkerware pour PC équipé de Windows ou appareil Android, vendu directement sur son site Web. C’est Joseph Cox de Motherboard qui a découvert la faille dans le logiciel. L’application prend régulièrement des captures d’écran de l’activité de la victime, et les enregistre sur un serveur AWS sans la moindre protection.

Des images accessibles par un...