Avec 3 millions de personnes touchées en France par les maladies rares, le sujet est devenu une préoccupation de santé majeure, d'autant que l'errance diagnostique est encore trop importante. Un problème qu'AccelRare® entend réduire.
L’intelligence artificielle pour lutter contre l’errance diagnostique des maladies rares

AccelRare® utilise l’intelligence artificielle pour accélérer le diagnostic dans le réseau primaire de soins des patients atteints d’une maladie rare. Présentation croisée entre Fabienne Ostermeyer, directrice générale de MedVir, et Étienne Van der Elst, Responsable produit digital - Innovation digitale Sanofi.

Futura : Pourriez-vous présenter accelRare en quelques mots ?

Étienne Van der Elst : AccelRare est une solution de prédiagnostic dédiée aux maladies rares pour aider les médecins de ville à confirmer ou écarter la piste d'une maladie rare face à un patient qui présenterait des symptômes atypiques. Elle propose donc aux médecins un questionnaire en quelques minutes en cas d’une ou plusieurs suspicions d’une maladie rare, et si c’est le cas, fournit des informations pour l'une des maladies suspectées et référencées dans l'outil, mais aussi communique les coordonnées des centres experts les plus proches du patient si le médecin décide...