La startup Form Energy a mis au point une batterie fer-air destinée au réseau électrique, dix fois moins chère qu'une batterie lithium-ion et capable de fournir de l'énergie pendant une centaine d'heures.
Les batteries métal-air, l’avenir du stockage d’énergie longue durée

Le développement des énergies renouvelables a lancé une véritable course à l’innovation pour stocker l’électricité produite par intermittence afin de la restituer en cas de forte demande ou de panne. Après des batteries à sels fondus, la startup américaine Form Energy vient d’annoncer être prête à commencer la production de batteries fer-air, dix fois moins chères que les batteries lithium-ion.

Le système est basé sur une anode en fer et un électrolyte à base d’eau. Pendant la décharge, la batterie utilise l’oxygène présent dans l’air pour oxyder le fer et créer ainsi de la rouille. Pendant le cycle de recharge, l’opération est inversée. La rouille est retransformée en fer et la batterie libère de l’oxygène. En règle générale, les batteries fer-air fonctionnent avec une pile à combustible qui consomme l’hydrogène produit pendant l’oxydation pour générer de l’électricité. La firme, avare en détails, n’indique pas si c’est...

Vous souhaitez participer au salon des seniors ? Obtenez une invitation gratuite et venez nous rencontrer en cliquant ici >