Il y a un an, le 19 août 2021, Tesla faisait les gros titres en présentant pour la première fois Optimus, un projet de robot humanoïde au nom tout droit sorti de Transformers et au look ultra-moderne. Si à l'époque beaucoup de médias ont cru à un canular ou à une manière pour l'entreprise de faire grimper le cours de ses actions, les récentes communications d'Elon Musk lui-même semblent suggérer le contraire.
Elon Musk révèle des détails sur Optimus, l’androïde de Tesla

Un tweet posté le 3 juin dernier par le multimilliardaire a en effet suggéré qu’un premier prototype fonctionnel pourrait être présenté le 30 septembre prochain, à l’occasion de l’AI Day, la journée de l’intelligence artificielle, organisée par Tesla. Ce tweet a depuis été suivi par de nombreuses autres déclarations et au fil des conférences et des présentations, la silhouette d’Optimus a commencé à se dessiner de plus en plus clairement.

Mesurant 1 mètre 77, le robot pourrait aussi bien être un humain caché dans une combinaison et coiffé d’un casque des Daft Punk. Son corps est habillé de blanc et de gris et la partie supérieure de son corps, au-dessus des épaules, est recouverte d’un maillage noir qui cache probablement ses enceintes. Le visage d’Optimus se présente comme une élégante surface lisse d’un noir profond, un écran qui, quand le robot sera allumé, servira d’interface avec son utilisateur.

Optimus pèse un peu plus de 56...