Des chercheurs aux États-Unis viennent de mettre au point un accumulateur d'un nouveau genre, au sodium et sans anode. La découverte pourrait permettre de créer des batteries plus petites, plus écologiques et moins chères.
Bientôt des batteries au sodium sans anode : une révolution ?

Les chercheurs planchent sur des batteries sodium-ion depuis des années comme une alternative prometteuse aux batteries lithium-ion utilisées dans la plupart des appareils électroniques. En plus d’être plus abondant, et donc moins cher, le sodium (Na) a un impact environnemental largement réduit par rapport au lithium. Toutefois, ces batteries présentent généralement une capacité et une durée de vie plus limitées.

Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Advanced Science, des chercheurs de l’Université Washington de Saint-Louis aux États-Unis sont parvenus à créer une batterie au sodium en supprimant tout simplement l’anode. Elle est remplacée par une feuille de cuivre comme capteur de courant. Plutôt que d’être captés par l’anode, les ions de sodium se transforment en métal puis se plaquent sur la feuille de cuivre. La phase de recharge de la batterie dissout ce métal et les ions retournent à la cathode. La suppression de l’anode permettra...

Gonfler votre vélo, voiture, moto, ballon en quelques minutes !